David Ginola : avant son accident, il se pensait "immortel"

Chargement en cours
David Ginola lors de la soirée Chain of Hope à Londres, le 18 novembre 2016.
David Ginola lors de la soirée Chain of Hope à Londres, le 18 novembre 2016.
1/2
© BestImage, Agence BestImage

Fabien Gallet

Interviewé par la chaîne L'Équipe, David Ginola est revenu sur son accident cardiaque de mai 2016. Lui qui a échappé à la mort de justesse sait désormais qu'il n'est pas "immortel".

À 50 ans, David Ginola est conscient d'être passé à côté du pire. L'ex-footballeur devenu animateur sur M6 avait été victime l'an passé d'une crise cardiaque au cours d'un match de foot. Rapidement pris en charge, ce dernier s'en était finalement sorti. Un miracle qu'il ne s'explique toujours pas, comme il a confié, lundi 6 mars 2017, sur le plateau de L'Équipe du soir. "Je vais très bien. Le seul problème qui reste aujourd'hui (...), ce sont des questions existentielles", a-t-il déclaré.

Victime de "la politique de l'autruche"

Il faut dire qu'après une "mort subite", "quatre pontages" et "une opération à coeur ouvert", David Ginola était sorti "dix jours" plus tard de l'hôpital, à la grande surprise de son chirurgien. Pourtant, de son propre aveu, l'animateur n'a jamais trop écouté son corps. "On fait la politique de l'autruche, on se disant : 'Il ne m'arrivera jamais rien'. Et puis on s'aperçoit qu'arrivé 50 ans, il faut faire des check-up (...). Ce que je n'ai pas fait en pensant que (j'étais) immortel", a-t-il admis.

Aujourd'hui, l'ancienne star du ballon rond ne peut s'empêcher de se torturer l'esprit. "Pourquoi moi ? Qu'est-ce que j'ai fait pour mériter une seconde chance dans la vie ?", se demande David Ginola. Et de conclure : "Un jour, je partirai sans avoir véritablement de réponses à ces questions-là."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU