Elie Semoun : "Je suis orphelin de mère"

Elie Semoun : "Je suis orphelin de mère"
Élie Semoun rend hommage à Henri Salvador au Réservoir à Paris, le 13 février 2017.

Jessica Rat

Invité du Divan de Marc-Olivier Fogiel, ce mardi 23 mai 2017, l'humoriste s'est notamment confié sur le décès de sa mère.

Marc-Olivier Fogiel a convié Élie Semoun à venir s'installer sur son Divan ce mardi 23 mai 2017 pour une séance de confessions intimes. L'humoriste de 53 ans se laisse prendre au jeu, s'épanchant notamment sur le décès de sa mère. Il déclare en effet avoir l'"obsession" depuis toujours, de vouloir "absolument ne ressembler à personne". "Et le fait d'avoir perdu ma mère a fait que j'étais encore plus singulier", raconte-t-il, avant de préciser : "Ça m'est arrivé quand j'avais 11 ans. Donc c'était au mois d'août."

"Je ne vois pas ma mère, je vois Romy Schneider"

L'humoriste poursuit, sans interruption : "Au mois de septembre, il y a eu la rentrée des classes, je rentrais en 6e. Et dans mon for intérieur, je me disais : 'Ah c'est pas mal quand même parce que je suis vraiment différent des autres là. Je suis orphelin de mère, ça c'est pas mal comme statut'. Ça me convenait bien." Il se reprend toutefois, en analysant que "c'est ce (qu'il se racontait)pour essayer de masquer, de surmonter le drame".

Lorsque Marc-Olivier Fogiel lui montre une photo de sa mère, jeune, Élie Semoun assure ne pas l'avoir "connue comme ça". Et d'avouer : "Ça c'est vraiment un drame pour moi. C'est que, entre 0 et 11 ans, je n'ai pas beaucoup de souvenirs. Enfin, les souvenirs que j'ai d'elle, c'est comme par hasard des souvenirs qui se mélangent avec des souvenirs de film. Je ne vois pas ma mère, je vois Romy Schneider par exemple."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU