Emmanuel Macron dénonce la "misogynie ordinaire" dont est victime sa femme

Emmanuel Macron dénonce la "misogynie ordinaire" dont est victime sa femme
Emmanuel Macron et sa femme Brigitte à Rocamadour, le 24 février 2017.

Hélène Demarly

Interrogé par les lectrices de Femme Actuelle, le candidat du mouvement En marche ! a évoqué les attaques à l'encontre de sa femme, âgée de 24 ans de plus que lui.

Emmanuel Macron a été interviewé à son QG de campagne pendant près d'une heure pour le magazine Femme Actuelle. Parmi les thèmes abordés : son épouse Brigitte, qu'il a rencontrée alors qu'il n'était encore que lycéen et avec qui il a 24 ans d'écart. Une différence d'âge qui ne gêne pas pour autant l'homme politique de 39 ans : "C'est la femme de ma vie. Nous avons décidé de construire une vie en commun, même si les représentations sociales n'étaient pas forcément avec nous." Même si, malgré tout, la situation n'est pas toujours facile à vivre : "Quand je vois certaines imitations, certains comiques ou certains magazines, c'est de la misogynie ordinaire (...) Si les rapports d'âge étaient inversés, ça ne choquerait personne, les gens trouveraient cela super."

"Ça m'a forgé, y compris politiquement"

L'ancien ministre de l'Économie dit trouver sa femme "magnifique", mais "le fait qu'elle ait 20 ans de plus que (lui) est un objet de railleries et d'incivilités terribles".

Des remarques et des critiques dont elle "a plus souffert que (lui), et encore aujourd'hui d'ailleurs", mais qui leur ont "beaucoup appris" à tous les deux et qui l'ont, quant à lui, "forgé, y compris politiquement". Le candidat à la présidentielle a même appris à ne plus y faire attention, car il le dit : "On ne se construit jamais dans le regard des autres."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU