Emmanuel Moire sur son amour fusionnel : "Ça s'est effondré"

Emmanuel Moire sur son amour fusionnel : "Ça s'est effondré"
Emmanuel Moire
A lire aussi

Fabien Gallet

L'amour, Emmanuel Moire en parle à la perfection dans son dernier album, La Rencontre, paru fin août 2015. Il a accepté d'en dire plus sur sa vie sentimentale dans une interview accordée au magazine Nous Deux, en kiosque le 15 décembre 2015.

Indépendant ou fusionnel ? Le chanteur a donné quelques éléments de réponse et livré sa perception des relations amoureuses, lui qui a connu une vraie désillusion. "J'ai vécu l'amour fusionnel et ça s'est effondré comme un château de cartes", confie Emmanuel Moire. À 36 ans, l'interprète du titre Bienvenue explique ne plus vouloir "de ce mode de fonctionnement". "Par contre, tempère-t-il, j'aime le début de la passion, quand on se sent le roi du monde tant on aime et se sent aimé. Mais j'ai tendance à être très autonome, ce dont je dois me méfier... Cela pourrait me laisser penser que je peux vivre très bien seul", ajoute-t-il. Mais loin de lui l'idée de se renfermer sur lui-même. "Je ne veux pas céder à cette tentation, car finalement je ne suis pas le loup solitaire que j'ai longtemps pensé être. Alors je crois qu'en amour, il faut apprendre à trouver cet équilibre entre la fusion et l'indépendance", dit-il.

Si pour l'instant, il n'a pas trouvé la personne avec qui partager cet équilibre, celui qui confiait au journal Le Parisien, l'été dernier, avoir "envie de paternité" est conscient de l'importance de s'ouvrir aux autres. "On peut vivre beaucoup de rencontres et en être très heureux. Mes grands-parents en ont fait une seule, mes parents deux, puisqu'ils ont divorcé et se sont remariés chacun de leur côté. Me concernant, chaque rencontre que j'ai faite a été grande et m'a apporté quelque chose", présice-t-il à Nous Deux.

Pour le magazine, Emmanuel Moire revient également sur son coming-out, fait en 2009 dans le magazine Têtu. Une décision que l'ex-Roi Soleil ne regrette en rien et qui selon lui n'a rien changé dans sa carrière. "Je n'étais pas animé d'une volonté de révéler ce pan de ma personnalité. Mais quand le magazine m'a demandé de faire sa Une, j'ai tout de suite décidé de ne pas le cacher. Et jusqu'à aujourd'hui, ça ne m'empêche pas d'être populaire (...). Être dans la vérité, sans fard, c'est indispensable pour moi", conclut le chanteur.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU