Euro 2016 : combien coûtent les femmes des Bleus ?

Chargement en cours
Les femmes des joueurs français, lors du match de l'Euro 2016 France-Albanie à Marseille, le 15 juin 2016.
Les femmes des joueurs français, lors du match de l'Euro 2016 France-Albanie à Marseille, le 15 juin 2016.
1/2
© BestImage, Cyril Moreau
A lire aussi

Fabien Gallet

Tandis que des milliers de fans de football se sont battus, ces derniers mois, pour obtenir des places pour assister à l'un des matchs de l'Euro 2016 lancé le 10 juin dernier, certains ont eu la chance d'être gracieusement invités à assister à la compétition. C'est le cas des compagnes des joueurs français. Ces dernières peuvent effectivement jouer les supportrices en gradins, aux frais de la Fédération Française de Football (FFF). Mais à quel prix ?

Isabelle Matuidi, Sandra Evra, Jennifer Giroud, Marine Lloris, Ludivine Sagna ou encore Ludivine Payet ont entamé un véritable tour de France pour soutenir leurs compagnons sur les pelouses des plus grands stades de l'Hexagone. Si les joueurs peuvent se permettre de financer leurs déplacements, c'est pourtant la FFF qui se charge de tous les frais, ce qu'a révélé Le Parisien, ce mardi 21 juin 2016, quelques jours avant le premier match des huitièmes de finale qui opposera la France à une équipe, pour l'heure, inconnue.

Selon le journal, ce financement appliqué à l'ensemble des 23 sportifs sélectionnés par Didier Deschamps prévoit "un hébergement les soirs de matchs" et des "billets d'avion ou de train". "Le cercle restreint des proches est pris en charge de A à Z. Avec l'aide d'une agence, on s'occupe de tous les voyages, du domicile jusqu'au stade, c'est plus simple et plus sûr", a expliqué un membre de la Fédération.

Prix de l'opération ? Environ 15 000 € par match selon le quotidien, qui précise que chaque joueur peut profiter de "dix places gratuites situées dans les premiers rangs de la tribune officielle, généralement juste derrière le banc de touche des Bleus". Un must-have lorsque l'on sait que "le protocole de l'Euro empêche les retrouvailles d'après-match", ce que souligne, à juste, titre Le Parisien.

Pourquoi la FFF s'attache-t-elle donc à préserver ces avantages ? Tout simplement pour que les joueurs puissent jouer en toute sérénité ! "Les familles participent au bien-être des joueurs et donc à la performance de l'équipe", a fait savoir l'employé de la Fédération avant de conclure : "Un jour de match en particulier, un joueur ne doit surtout pas être perturbé à cause d'un problème logistique que pourrait connaître sa femme par exemple".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
10 commentaires - Euro 2016 : combien coûtent les femmes des Bleus ?
  • avatar
    borlav33 -

    Savent elles que le travail, le vrai, le pur, le bon, le méritoire, ça existe et que l'assistanat ne dure qu'un temps, après, il reste le divorce et la pension alimentaire à suivre pour remercier les "bonnes à tout faire" de leurs bons, courts et loyaux services ?

  • avatar
    bofandob -

    Ont-elles droit aussi aux restos du coeur ? Au point où on est, on peut s'attendre à tout ! Pauvre France

  • avatar
    esturgeon -

    Reste poli trouver du c..l😂😂😂😂😂😂😂😂😂

  • avatar
    DonCorleone -

    Un beau ban de .... morues ! ...... Pauvre France !

    avatar
    esturgeon -

    Reste poli trou du c😂😂😂😂

  • avatar
    siruma -

    Je ne suis pas outré il faut toujours payer pour une p...