Florent Pagny, installé au Portugal pour échapper aux impôts ?

Florent Pagny, installé au Portugal pour échapper aux impôts ?
Florent Pagny sur scène à Lille, le 22 septembre 2017.

Fabien Gallet

À l'occasion de la sortie de son album "Le présent d'abord", Florent Pagny s'est confié au journal Le Parisien, le 22 septembre 2017. Avec franchise, ce dernier est revenu sur les raisons qui l'ont poussé à poser ses valises à l'étranger plutôt qu'en France.

S'il réside en Amérique du Sud la moitié de l'année, les six autres mois c'est désormais au Portugal que le coach de The Voice va vivre. Le chanteur de 55 ans a effectivement préféré à la France l'un de ses voisins européens. Pourquoi ? Tout simplement pour des "vraies raisons fiscales", ce qu'il assume totalement.

"Changez les règles pour que les gens reviennent !"

Florent Pagny n'a pas manqué d'expliquer au Parisien les avantages de venir s'installer au Portugal. "Il y a trois règles fiscales au Portugal : pas d'impôt sur la succession. (...) Je trouve ça sympathique quand même parce que quand un mec a bossé toute sa vie en payant des impôts, le jour où il meurt, on lui reprend encore la moitié", a-t-il expliqué avant de s'indigner : "C'est pas une honte ça ?" Et de poursuivre : "Pas d'impôt sur la fortune (...) mais surtout, pendant dix ans, pas d'impôt sur les royalties."

Le chanteur est remonté contre le système français. "Changez les règles pour que les gens reviennent ! C'est vrai qu'on pourrait très bien vivre en France mais à un moment il y a juste des limites à ne pas dépasser", estime Florent Pagny qui, heureusement, n'apprécie pas le Portugal uniquement pour ses avantages fiscaux. Selon lui, la vie y est "extraordinaire". "Les gens sont gentils, le climat est super, la bouffe est bonne et il n'y a pas grand monde", conclut-il.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU