François Fillon dément avoir des "maîtresses" et des "escort boys" !

François Fillon dément avoir des "maîtresses" et des "escort boys" !
Francois Fillon lors du débat télévisé diffusé sur BFMTV et CNews à Saint-Denis, le 4 avril 2017.

Fabien Gallet

En période électorale, aucun candidat n'échappe aux rumeurs. François Fillon en sait quelque chose puisqu'il en fait actuellement les frais en marge des élections présidentielles 2017.

À quelques jours du premier tour des élections, François Fillon doit composer avec les diverses affaires qui ont plombé sa campagne. Entre l'emploi fictif présumé de sa femme Penelope ou l'affaire des costumes offerts par "un ami", le candidat de droite n'a pas eu de répit. Cité par Paris Match jeudi 6 avril, ce dernier a pourtant confié auprès d'amis Varois toujours croire à la victoire. "Ça peut le faire. À condition que je n'en prenne pas encore trois autres (affaires) sur la tête", a-t-il assuré.

Sa vie privée n'est pas épargnée

L'ex-Premier ministre doit aussi faire face à des rumeurs sur sa vie privée. Des dires sur lesquels il ne manque pas d'ironiser en compagnie de ses amis. "Il paraît que j'ai des appartements dans Paris, des voitures de collection, des maîtresses un peu partout et même des escort boys", a lancé le Républicain avant de dénoncer : "C'est une calomnie par jour."

Pourtant, c'est plus pour son épouse que le candidat s'inquiète. "Le plus dur, ce qui me fait le plus mal, ce sont les treize heures d'audition qui lui ont été infligées. Elle n'en peut plus. Elle est partie quelques jours chez sa soeur", a avoué François Fillon avant de conclure : "Chaque matin, elle met le réveil à 6h30 car elle craint une nouvelle perquisition."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU