François Hollande : "Je suis à deux doigts d'être aimé !"

François Hollande : "Je suis à deux doigts d'être aimé !"
François Hollande reçoit sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc au palais de l'Élysée à Paris pour un déjeuner le 2 mai 2017.

Fabien Gallet

Dimanche 7 mai 2017, le nom du successeur de François Hollande sera connu. Pour l'actuel président de la République, l'heure du bilan est donc arrivée. Alors, que pense-t-il du jugement des Français ?

Dans quelques jours, François Hollande quittera l'Élysée, cinq ans après son élection. Avant de faire ses valises, le président de la République a accordé une interview à L'Obs, parue jeudi 4 mai 2017, au cours de laquelle il est revenu sur sa faible cote de popularité. "Je reconnais que j'ai été un président impopulaire", a-t-il assuré, dressant le parallèle avec ses prédécesseurs : "Mitterrand a pu être impopulaire et haï. Sarkozy a pu être populaire et haï."

"Je n'ai pas senti de grande hostilité contre moi"

Au début comme à la fin de son mandat, il est vrai que François Hollande n'a pas toujours convaincu. La preuve encore avec les derniers chiffres de TNS-Sofres : en avril 2017, il avait une cote d'opinion favorable à 21%. S'il avoue que "cela (l'a) atteint", il estime que "cela ne (lui) a jamais empêché de gouverner". Et de préciser : "Je n'ai pas senti de grande hostilité contre moi, sauf à la période du mariage pour tous. Aujourd'hui, je suis à deux doigts d'être aimé !", s'est même amusé le chef de l'État.

Un regret ? Partir sans "avoir mieux convaincu ni davantage rassemblé", explique François Hollande qui ne semble pas pour autant mécontent de quitter l'Élysée. "Je n'éprouve aucune mélancolie à l'idée de quitter cette maison", a-t-il confié avant de conclure : "Cinq ans de plus, cela aurait été encore cinq années d'intranquillité permanente, de privation de vie personnelle et de liberté."

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
878 commentaires - François Hollande : "Je suis à deux doigts d'être aimé !"
  • avatar
    CHAMAT -

    Je pense que ses 2 doigts il,peut se les mettre dans le c..., et maintenant nous avons le fils spirituel au pouvoir, lui, il nous parlera certainement dans 5 ans de 3 doigts...

  • avatar
    sagittaire59 -

    oui a deux doigts dans le c.......

  • avatar
    clapier -

    Rêve... et bon débarras !

  • avatar
    gallinette74 -

    Lui c'est vraiment deux doigts coupent-faim..bien gras, bien dodus, à la limite bronzés, sous les sunlights des cuisines de l'Elysée..!
    Ou même là, d'ailleurs, il n'a rien laissé...! donc voyez où il peut se les fourrer ......!

  • avatar
    gaulois -

    il a pas de bol car les 2 doigts qui doivent l aimer sont couper !! merde alors ! ! amen !