Françoise Hardy : ses confidences sur le divan de Marc-Olivier Fogiel

Chargement en cours
 Françoise Hardy participe à l'enregistrement de l'émission Vivement Dimanche, le 30 octobre 2012.

Françoise Hardy participe à l'enregistrement de l'émission Vivement Dimanche, le 30 octobre 2012.

1/2
© BestImage, JLPPA
A lire aussi

Fabien Gallet

En juin 2015, dans l'émission RTL Soir, Françoise Hardy confiait ne plus vouloir "écrire de textes de chanson". "Je ne veux plus chanter, tout ça c'est fini". Elle signait ainsi la fin de sa carrière de chanteuse. Huit mois ont passé et c'est sur Le Divan de Marc-Olivier Fogiel que la star a accepté de se confier, mardi 16 février 2016.

S'allonger sur le divan de l'émission de France 3 a été pour Françoise Hardy l'occasion de revenir sur son parcours, ses amours, son enfance ou encore sa santé. Il faut dire qu'après une mauvaise chute et de nombreuses fractures, la chanteuse de 72 ans, déjà souffrante d'un lymphome - un cancer du système lymphatique - depuis 2003, a été hospitalisée pendant cinq mois. "Ils ont été obligés de m'opérer, a-t-elle expliqué à Marc-Olivier Fogiel. J'ai fait un oedème pulmonaire. Il fallait me poser des drains. J'étais tombée à 39 kilos. Tous les médecins qui me suivaient ont constaté qu'ils ne pouvaient plus rien faire pour moi et que c'était fini".

Heureusement, son fils, Thomas Dutronc, lui a permis d'éclaircir son horizon. "Il m'a convaincu de prendre un traitement qui améliorerait mon état de santé. Je ne pouvais pas lui dire non". Désormais sur pieds, elle se sent "en pleine résurrection". "Mais il est possible que cela ne dure pas", a-t-elle tout de même tempéré.

Si elle a tout dit sur son état de santé, l'interprète de Tous les garçons et les filles a également levé le voile sur son enfance, loin d'être rose. Née à Paris le 17 janvier 1944, "en haut de la rue des Martyrs, dans une impasse, pendant une alerte", c'est avec ironie qu'elle est revenue sur ses premières années. "Il y avait de quoi être recroquevillée jusqu'à la fin de ses jours". Et d'ajouter, du fait que ses parents aient eu 20 ans d'écart : "Je me sentais honteuse. J'étais persuadée à l'époque que mes parents étaient divorcés (...). Ma mère était fille-mère, cela devait être encore plus mal vu". À ajouter à cela l'omniprésence d'une grand-mère "castratrice" qui "avait une propension à (la) rabaisser et à (l')humilier".

Quant à son père, qu'elle a "très mal connu", Françoise Hardy s'est laissée aller à quelques confidences à son sujet. Si elle avait déjà abordé l'homosexualité de ce dernier dans le livre Le désespoir des singes, sur le divan de France 3, elle a apporté quelques précisions : "Je crois que mon père n'a pas eu de relation homosexuelle avant un certain âge parce qu'il a eu plusieurs femmes dans sa vie. Il me semble qu'il s'est marié plusieurs fois, au moins deux fois", a-t-elle ainsi raconté avant de s'avouer "choquée" par le fait que son papa ait "racolé des jeunes gens en rétribuant leurs services". "Franchement, ça me fait honte pour la personne. Pour les deux personnes, d'ailleurs", a-t-elle conclu.

 
34 commentaires - Françoise Hardy : ses confidences sur le divan de Marc-Olivier Fogiel
  • avatar
    szotoyest -

    il n'y a pas que vous qui avez un FILS ! et qui êtes vous de plus que nous qui sommes des mamans avec plusieurs enfants
    et des mamans malades il y en a malheureusement beaucoup avec des petits enfants en bas âges !
    alors cessez vos gérémiades, je vous prie...

  • avatar
    cocolop -

    j'adore FRANCOISE HARDY et je lui souhaite un prompt rétablissement; et elle a un fils super gentil; tant mieux pour elle; elle avait une jolie voix et de jolies chansons : ''' TOUS LES GARCONS ET LES FILLES; entres autres

  • avatar
    terrecuite -

    françoise hardy a l'air en pleine forme, tant mieux

  • avatar
    marindeaudouce -

    c'est vraiment une imbécile.... elle ferait mieux de se taire à vie...

    avatar
    RandomAccess -

    Vous savez de quoi vous parlez.

    avatar
    guze -

    C'est une grande dame de la chanson. Si tous les imbéciles étaient comme elle, le monde irait beaucoup mieux et on aurait moins de débilités du genre de votre réaction publiées sur les réseaux

    avatar
    Bienheureux -

    Pourquoi la traiter d'imbécile ? et elle a le droit de s'exprimer comme tout le monde .
    Elle a eu une enfance malheureuse et je suis bien contente pour sa réussite
    dans la chanson . Elle vient de passer une terrible épreuve avec son cancer et
    elle a du beaucoup souffrir.

    avatar
    llavigie -

    et vous , marin d'eau douce, qui vous donne le droit ?
    la médiocrité, l'aigreur, la haine ? l'oisiveté ? la jalousie ?
    pauvre de vous !

  • avatar
    vidock03 -

    mais vous etes cons d'une force avec vos coms débiles !!!!!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]