Gad Elmaleh présente son fils, Noé, à New-York

Chargement en cours
Gad Elmaleh et son fils Noé, au Gala du Lycée français de New York, le 6 février 2016.
Gad Elmaleh et son fils Noé, au Gala du Lycée français de New York, le 6 février 2016.
1/2
© Abaca, Sylvain Gaboury
A lire aussi

Fabien Gallet

Depuis quelques semaines, c'est sur les scènes américaines que Gad Elmaleh distille son humour. Une nouvelle expérience qui semble plutôt lui réussir, à en croire les photos et commentaires publiés sur ses différents comptes sociaux. Après ses rencontres avec les humoristes Jerry Seinfeld et Sebastian Maniscalco, celle avec l'immense acteur Al Pacino, ou encore ses passages sur les plateaux télé de Seth Meyers ou de Larry Wilmore, la star française a retrouvé son fils de 15 ans, Noé, lors d'une cérémonie au sein du lycée français de New-York. L'occasion de s'afficher avec ce dernier, au grand jour, pour la première fois.

Après la France, c'est donc sur les chapeaux de roues que l'humoriste a lancé sa carrière aux États-Unis. Son incroyable parcours a d'ailleurs été récompensé par le lycée français de New-York, établissement de l'Upper East Side où l'un de ses deux fils, Noé, poursuit actuellement ses études. En effet, samedi 6 février 2016, Gad Elmaleh était l'invité d'honneur du gala annuel du lycée pour y recevoir le prix Charles de Ferry de Fontnouvelle. Un hommage reçu précédemment par Anne Sinclair, Jean-Paul Gaultier ou encore Thierry Henry.

Et c'est au côté de son fils que la star a foulé le tapis rouge, le présentant officiellement à la presse et aux photographes. C'est en costume trois pieces que le jeune Noé est apparu, avec autant de carrure, de classe et d'assurance que son papa. Très fier, ce dernier a partagé sa joie après avoir reçu son prix : "Merci au Lycée français de New-York pour cet honneur. Je suis profondément ému et fier", a ainsi écrit l'humoriste sur son compte Instagram en légende d'une photo où l'on peut le voir sur scène, trophée à la main.

Avant la cérémonie, quelques élèves de l'établissement ont pu échanger avec Gad Elmaleh. "Ça me touche énormément pour beaucoup de raisons, a-t-il expliqué évoquant l'honneur de recevoir le prix en question. C'est plus qu'une école, c'est un endroit qui correspond à beaucoup de valeurs que moi je défends et qui sont totalement en phase avec mon histoire, ma vie, le fait de venir d'ailleurs, d'avoir des rêves, de parler plusieurs langues, de venir d'une famille modeste et de réaliser des rêves complètement fous ..." Avec un tel établissement, nul doute que le fils de l'humoriste est d'ores et déjà promis à un bel avenir !

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU