Gérard Depardieu et Barbara : une histoire d'amour

Gérard Depardieu et Barbara : une histoire d'amour

Gérard Depardieu chante Barbara sur la scène de l'Opéra Garnier à Paris, le 25 juillet 2017.

A lire aussi

Justine Fiordelli

Entre Barbara et Gérard Depardieu, c'est une longue histoire d'amour. L'acteur français raconte son amitié avec la chanteuse disparue le 24 novembre 1997 dans les colonnes de L'Obs, en kiosque le 5 octobre 2017.

"La première fois qu'on s'est vus, c'était comme si on se connaissait depuis toujours, et même comme si on s'était rencontrés dans une vie antérieure", confie Gérard Depardieu à L'Obs. Aujourd'hui encore attristé par sa disparition survenue en novembre 1997, il explique qu'il n'a jamais pu la réécouter : "C'est beaucoup trop fort, trop violent."

"Barbara était toujours là pour m'empêcher de boire"

Après leur première rencontre, Gérard Depardieu et Barbara ne se quittent plus. "On était liés par le rire, la complicité et aussi une forme de spiritualité. Partout, elle m'a accompagné", raconte-t-il à l'hebdomadaire. Il se remémore notamment un souvenir précis : "Je me rappelle 'le Tartuffe' pour lequel, soit dit en passant, Bruce Springsteen voulait absolument écrire la musique, que j'avais joué au théâtre et réalisé pour le cinéma. Eh bien, Barbara était toujours là, pour me soutenir. Et aussi pour m'empêcher de boire. Même à Cannes, où mon film fut présenté en 1984 à Un certain regard, elle était là, au pied des marches. Elle me chaperonnait."

"Je l'aimais, tout simplement", renchérit-il avant de conclure : "J'ai même vécu quatre ans chez elle, dans sa maison de Précy-sur-Marne, où j'avais ma chambre. Je la faisais rire (...) Je lui achetais aussi un tas de pierres semi-précieuses, des péridots, des citrines, des saphirs... Elle m'a offert une montre que je porte toujours. Barbara me donne l'heure."

 
1 commentaire - Gérard Depardieu et Barbara : une histoire d'amour
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]