Guillaume Canet : "C'est Marion, ma femme, qui me pousse à avancer"

Chargement en cours
Guillaume Canet et Marion Cotillard lors de la 40e cérémonie des César à Paris, le 20 février 2015.
Guillaume Canet et Marion Cotillard lors de la 40e cérémonie des César à Paris, le 20 février 2015.
1/2
© Abaca, Bernard-Briquet-Gouhier

Fabien Gallet

En marge de la sortie du film "Cézanne et moi", dans lequel il campe le rôle d'Emile Zola aux côtés de Guillaume Gallienne, Guillaume Canet, s'est confié dans les pages de Madame Figaro. L'occasion pour l'acteur de revenir sur sa relation avec celle qui partage sa vie, Marion Cotillard.

Voilà près de dix ans qu'ils incarnent l'image du couple parfait. Si Guillaume Canet et Marion Cotillard sont toujours aussi discrets dans les médias, les deux comédiens ne manquent pas d'afficher leur amour sur les tapis rouges. Pourtant, dans une interview accordée à Madame Figaro, vendredi 2 septembre, l'acteur a accepté de révéler les secrets de sa relation avec la mère de son fils.

Aux yeux de l'acteur et réalisateur de 43 ans qui termine actuellement son cinquième long-métrage, "Rock'n'roll", dans lequel on retrouvera Johnny Hallyday, Fanny Ardant ou encore Gilles Lellouche, Marion Cotillard (également à l'affiche du film), est un véritable pilier. "C'est Marion, ma femme, qui me pousse à avancer, qui me met face à mes limites, à mes contradictions, à tout ce que l'on déteste entendre de soi mais qui nous est nécessaire pour bouger", confie-t-il.

L'amour l'a profondément changé

Si sa moitié se révèle être l'un de ses meilleurs soutiens, Guillaume Canet a pris conscience, avec du recul, qu'elle lui a surtout permis d'évoluer dans le bon sens. "Marion a souvent été précieuse en me recadrant sur mon comportement, explique-t-il. Pendant des années j'ai été quelqu'un de nerveux, de sanguin, susceptible de réagir au quart de tour. Marion, ainsi que deux ou trois amis qui sont capables de me dire mes quatre vérités, m'a fait comprendre que je ne pouvais pas continuer à avoir ces réactions irascibles non pas parce qu'elles étaient difficiles pour les autres, mais avant tout pour moi-même", précise l'acteur avant d'ajouter que ce comportement "ralentissait (son) évolution, (sa) quête" et son "travail".

"Je dépensais trop d'énergie à m'énerver. J'ai l'impression de m'être assagi et d'être plus à l'écoute des gens", estime par ailleurs Guillaume Canet, lui qui ne cache pas son admiration pour sa femme et ses convictions. "Marion, par exemple, se bat pour ce en quoi elle croit. Et c'est elle qui m'a fait comprendre à quel point nous devons prendre conscience du réchauffement climatique et de l'écologie en général", conclut-il.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU