Guy Roux : opéré du coeur après un malaise

Guy Roux : opéré du coeur après un malaise
Guy Roux donne de ses nouvelles.

Roxane Centola

Il y a quelques jours, Guy Roux âgé de 76 ans, a inquiété le petit monde du football, suite à l'annonce surprise de son hospitalisation. L'ancien entraîneur de l'AJ Auxerre a donc tenu à rassurer ses nombreux soutiens, en expliquant les raisons de cette intervention médicale, dans les pages de L'Yonne Républicaine.

S'il explique que ce qui lui est arrivé "n'était pas grand-chose", Guy Roux nous apprend tout de même avoir été opéré du coeur. Toujours hospitalisé, il confie lors d'une interview par téléphone : "En fait, ce n'est pas grand-chose : j'avais un ralentissement du coeur, il ne battait plus qu'à 30 pulsations par minute. J'ai été opéré ce matin par le docteur Mourot, un Poyaudin, qui m'a posé un pacemaker. Je dois sortir demain, mais je n'ai pas le droit de me lever avant ce soir". Il précise également regretter de ne pas pouvoir assister au match Albanie-France, qui aura lieu samedi 13 juin et qu'il devait commenter pour Europe 1.

Alors qu'il était présent et en pleine forme quelques jours plus tôt à Roland-Garros, Guy Roux, poursuit son témoignage : "Ce n'était pas grand-chose mais c'était impressionnant. En montant les escaliers de ma maison pour aller fermer les volets, j'ai senti mes jambes me quitter, et j'ai eu une grosse suée. Je me suis allongé puis je suis redescendu. J'ai ouvert ma porte, j'ai pris mes médicaments. Je me suis assis et je me suis dit que j'alerterais les pompiers si ça me reprenait. Quand je me suis relevé de ma chaise, ça m'a repris. J'ai donc appelé le Samu. Trois minutes après, ils étaient là. Deux pompiers sont aussi arrivés. J'ai été hospitalisé tout de suite en cardiologie".Plus de peur que de mal donc, pour Guy Roux, qui devrait tout de même penser à ralentir la cadence et prendre soin de lui !

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.