Héritage de Johnny : Anthony Delon charge Laeticia Hallyday et sa famille

Héritage de Johnny : Anthony Delon charge Laeticia Hallyday et sa famille
Anthony Delon lors du cocktail de bienfaisance Octobre Rose au restaurant Fidèle à Paris, le 16 octobre 2017.

Christian Pambrun

Il ne se passe pas un jour sans qu'une nouvelle personnalité ne prenne position dans le pugilat médiatique entourant l'héritage de Johnny Hallyday. Cette fois, c'est Anthony Delon qui s'est exprimé sur Instagram, en accablant notamment le frère de Laeticia Hallyday.

"En cas de disparition de LH c'est le frangin gérant de boite de nuit qui récupère les droits et la gestion du patrimoine de notre boss national, la plus grande star française du Rock de tous les temps, Johnny", analyse le fils d'Alain Delon en légende de son post Instagram, ce mardi 13 mars 2018. Le visuel choisi représente les quatre enfants de Johnny Hallyday lors de l'hommage national rendu à leur père à Paris en décembre 2017.

"Et pourquoi elles n'apparaissent pas ?"

Si la charge est violente, elle n'en reste pas moins un plaidoyer pour "que la bonne décision soit prise" pour les enfants, et notamment pour Jade et Joy. "Elles pèseront quoi les deux petites dans le regard du cadet face aux revenus générés par ces droits ?", s'émeut Anthony Delon, qui défend aussi Laura Smet et David Hallyday. Son mot d'ordre ? "KIDS FIRST" (les enfants d'abord).

Si elle n'est citée que par ses initiales, et pas explicitement désignée comme coupable, Laeticia Hallyday semble être la principale intéressée de cette diatribe. Les hashtags choisis par Anthony Delon sont sans équivoque : "#retiretonmasque", conclut-il notamment. Une première audience concernant l'héritage du Taulier se tiendra au tribunal de Nanterre jeudi 15 mars 2018. Affaire à suivre !

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU