Jacques Chirac, affaibli, a "juste la force d'écouter"

Jacques Chirac, affaibli, a "juste la force d'écouter"

Jacques Chirac à l'exposition Arts de Chine au Musée du Président Jacques Chirac à Sarran, le 11 juin 2011.

A lire aussi

Jessica Rat

Dans son dernier numéro, en kiosque depuis jeudi 28 septembre 2017, Paris Match a publié quelques extraits du livre événement d'Arnaud Ardoin, "Président, la nuit vient de tomber", à paraître le 5 octobre prochain.

Si cet ouvrage biographique est très attendu, c'est qu'il a été écrit d'après le témoignage d'un des collaborateurs et amis les plus proches de Jacques Chirac, Daniel Le Conte, décédé le 18 juillet dernier à 65 ans. Après l'avoir suivi à la Mairie de Paris, puis à l'Élysée, ce dernier est devenu un véritable confident pour l'ancien Président, passant près de 40 ans de sa vie à ses côtés. Et particulièrement ses dernières années... À la demande de Claude Chirac, la cadette du couple, il passait en effet tous ses après-midis à veiller sur celui qu'il appelait "le grand". Dans son bureau, l'ancien chef d'État restait assis dans son fauteuil, "les yeux perdus dans des pensées indéchiffrables".

Un Président en fin de vie

De 15 heures jusqu'au soir, Daniel Le Conte parlait à Jacques Chirac, mais ce dernier ne lui répondait pas. "(Il) n'a plus envie de faire l'effort, juste la force d'écouter", a-t-il en effet confié à Arnaud Ardoin, dont le titre du livre, "Président, la nuit vient de tomber", n'est autre qu'un code établi entre les deux hommes. Chaque fin de journée, le premier disait cette phrase au second, qui lui répondait alors : "J'espère qu'elle ne s'est pas fait trop mal."

"Cette réplique, c'est son thermomètre. Tant qu'il peut répondre, quel que soit le délai entre la question et la réponse, cela veut dire qu'il garde des moments de conscience, que la vie ne l'a pas quitté", raconte Daniel Le Conte à travers le livre. Mais depuis qu'une crise cardiaque a emporté son confident cet été, Jacques Chirac n'entend plus la nuit tomber.

 
5 commentaires - Jacques Chirac, affaibli, a "juste la force d'écouter"
  • avatar
    zandorff -

    La politique menée par cet homme a été de se soumettre aux diktats de la Finance, la différence entre les discours du RPR de 1985/1987 et la pratique du candidat-président à partir de 1995 a été de nature à faire naître le FN, Mitterrand n'ayant fait que d'avaliser cette création , sans les atermoiements de ce triste sire il n'y aurait jamais eu de FN et la droite serait toujours aux commandes - Quant à la vie personnelle de cette personne , elle ne me regarde en rien , sauf le lien indéfectible qu'entretenait ce chirac avec une tribu particulière , ce lien l'ayant conduit à abandonner tout élément identitaire.
    Un politicien que je ne regretterai pas, qui n'a jamais brillé ni par sa vision de la France , ni par son intelligence politique qu'il n'a mise qu'au service de sa propre ambition, mais non de celle du pays . Il n'a RIEN à voir avec un De Gaulle , ni même avec un Mitterand

  • avatar
    Artmorik -

    Que ces livres sortent et éclairent les français sur les coulisses des Vies Présidentielles sont un plus pour ouvrir les yeux et nous faire comprendre comment vit ce Pouvoir et notamment ces gouvernements de Droite qui nous parlent de moralité , d'honneur que dis-je portent comme étendards ces valeurs Honneur- Famille et Patrie
    Hé bien non , la réalité est un peu éloigné de ces valeurs car à peu près tous nos derniers présidents ont chassé la galinette cendrée -- et faisaient claquer les élastiques des Strings de certaines de leurs favorites ....Favorites nées dans le monde de la politique , des Arts ou du journalisme . Jean-Louis Debré commentait: «Qui n'a pas entendu Chirac, «Allons boire à nos femmes à nos chevaux et à ceux qui les montent».

  • avatar
    poutoutoudoux -

    Vraiment consternée par ce manque de respect et de considération envers un ex-président de la république (j'ai eu la même réaction par certaines publications sur François Mitterrand alors que je n'avais pas 35 ans, ce n'est donc pas une question de génération...) : ne peut-on pas avoir la pudeur d'attendre que l'intéressé et sa famille ne soient plus des nôtres pour dévoiler ses frasques ? Car, aujourd'hui, ça changera quoi ? Rien, si ce n'est le profit financier des auteurs et ayant droits ! Si ce livre était paru lors des mandats de Jacques Chirac, j'aurais réagi autrement car cela aurait pu avoir un impact politique et peut-être une certaine utilité bien qu'avec des moyens discutables. Ici, il n'est nullement question de politique mais de personnages publics, du "People" quoi ! Avec le si peu d'intérêt général que c'en est déplorable, lamentable, minable, misérable, pitoyable, (…) et tristement le reflet de cette société qui n'a plus aucune éducation, aucun respect, aucune grandeur, aucun honneur... Et qu'on ne me parle pas de la sacro-sainte liberté d'expression ! "La liberté des uns s'arrête où commence celle des autres", les journalistes, auteurs et autres écrivaillons de cet acabit ainsi que leurs éditeurs et les médias (tous confondus) feraient pas mal de méditer là-dessus et tenter de se mettre à la place des personnes (et de leurs proches) dont ils tirent un si bon profit (les acheteurs-lecteurs ne sont pas mieux à mon sens...) Ces propos influent et contribuent à la dégringolade de la société française, de vrais fossoyeurs ! Si pitoyables ou scandaleux que soient les actes de certains, tout vérité n'est pas bonne à dire si elle ne fait pas avancer les choses.
    Cette société change et pas dans le bon sens, elle se casse la figure à vitesse grand V et devient de moins en moins intelligente. Ah ! Où est passé "le bon sens paysan" ?

  • avatar
    Louisxivbis -

    Nombre de nos présidents ont été de Grands menteurs , ils entretenaient leurs Maîtresses , rappelez vous Félix Faure mort en plein assaut ! Avec notre Argent Durement gagné , ils vivaient et ils vivent toujours dans le luxe ils participaient à de grandes chasses en Afrique , Jet Privé hors de prix et bien sûr tout cela aux frais du Contribuables , ils trichaient sur leur Santé , et j' en oublie !
    Nos très Grands Roi , quant à eux ne Mentaient pas , ni sur leur Santé ni sur leurs Favorites . ILS avaient de Grandes Valeurs pour notre Belle France , ils nous ont légué un Patrimoine Unique , que le Monde Entier nous Envie ! ILS contribuent à l'heure Actuelle à Enrichir notre Pays Grâce aux Millions de Touristes qui visitent tous nos splendides Châteaux !Un Royaume Coûte beaucoup moins cher que notre gouvernement de Parvenus et d' Intolérance , en France il n' y a pas de Liberté d' Expression !
    Regardez chez nos Monarchies voisines qui ont toujours été bien plus Démocratiques que chez nous , ils vivent Heureux !
    J' espère de tout mon cœur que nous aurons à nouveau un très Grand Roi !

    avatar
    ovbtjd -

    tu peux postuler ...

  • avatar
    manche50 -

    ce que l'on constate en lisant ceci c'est que CHIRAC était devenu quelqu'un de totalement incompétent à diriger la France les dernières années , ceci dit on avait tous remarqué en effet son incapacité , qu'il a fait de la figuration et surtout inauguré les chrysanthèmes ce qui est inadmissible , cela fait le 2ème avec MITTERRAND qui est malade et ne renonce pas au pouvoir !! sa fille CLAUDE aurait bien fait d'agir mais voilà son job c'était avec son père et ça devait bien payer , ces gens sont tous les memes l'appat du gain alors on fait durer !!! et qu'elle ne soit pas contente qu'un livre fasse état des frasque sexuelles de papa c'est pareil , pas vraiment une surprise pour nous BERNADETTE sa mère l'a dit et répété , il faut dire que celle ci ne devait pas etre marrante non plus , ça nous fait un bien fou qu'ils aient tous 2 disparu du paysage , on les a vus assez longtemps !!!!!!!!!!

    avatar
    blaches26 -

    pour se qui est d'inaugurer les chrysanthèmes Mitterrand et Chirac ont été largement battu par hollande vous ne croyez pas

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]