Jamel Debbouze accusé de grossophobie dans l'émission Quotidien

Jamel Debbouze accusé de grossophobie dans l'émission Quotidien
Jamel Debbouze au festival de Comédie à l'Alpe d'Huez, le 18 janvier 2017.

Anthony Vincent

Pour la première émission de cette nouvelle saison, Yann Barthès recevait l'humoriste. Mais celui-ci a dérapé concernant une femme en surcharge pondérale.

Pour la première de sa nouvelle saison, Quotidien a mis les petits plats dans les grands en recevant notamment MC Solaar, venu chanter son nouveau single Sonotone, et Jamel Debbouze, dans le cadre de la promotion de son nouveau spectacle "Maintenant ou Jamel". Invités à commenter l'actualité, les hôtes de Yann Barthès ont notamment eu l'occasion d'évoquer les déboires du chanteur Usher, lequel est accusé d'avoir transmis l'herpès génital à de supposés anciens partenaires sexuels, et ce, sans les informer. Une contamination illégale aux États-Unis.

Une blague lourde qui ne passe pas

Parmi eux, une femme en surcharge pondérale a retenu l'attention de Jamel Debbouze qui s'est empressé de s'exclamer "C'est impossible !" à chaque fois que cette dernière passait à l'écran. "Je suis sûr que c'est une menteuse, je suis sûr ! Je voulais juste faire une déclaration : moi aussi j'ai eu un rapport sexuel avec Usher !", a-t-il ensuite plaisanté. Le compagnon de Mélissa Theuriau a insisté pour que l'on "repasse les images de la victime", une demande refusée par Yann Barthès. Si la séquence a suscité des rires de la part du public présent sur le plateau, elle a choqué de nombreux internautes qui ont accusé l'humoriste de grossophobie.

Pourtant, Jamel Debbouze a toujours prôné la diversité et la tolérance envers toutes les formes de physiques à travers une forme de moquerie bienveillante. L'humoriste serait-il allé trop loin cette fois ?

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU