Jamel Debbouze : son témoignage émouvant sur son handicap

Jamel Debbouze : son témoignage émouvant sur son handicap

Jamel Debbouze lors du Festival de l'Alpe d'Huez, le 20 janvier 2017.

Marine de Guilhermier

Pour la promotion de son nouveau spectacle, "Maintenant ou Jamel", l'humoriste a accordé un entretien à Madame Figaro où il évoque son handicap.

Après six ans d'absence, Jamel Debbouze remonte sur les planches dans toute la France avec un nouveau one-man show où il parle de sujets d'actualité et de sa vie intime, depuis octobre 2017. À Madame Figaro, l'artiste de 42 ans confie d'ailleurs : "Dans mes spectacles, je fais ma propre psy, j'exorcise les choses, alors que dans la vie j'ai plus de réserves à parler profondément de moi."

"Il ne faut pas nier les choses"

Le mari de Mélissa Theuriau a aussi profité de l'interview pour se livrer sur son bras droit, dont il a perdu l'usage à la suite d'un terrible accident en 1990. "Dans la vie, on a tous vécu des choses plus ou moins dures : soit on les met dans sa poche, soit on les sort et on les affronte", commence-t-il. Avant de poursuivre : "Pendant des années, par exemple, je cachais mon bras pour ne gêner ni moi ni les autres. Et puis ma femme ou mes enfants prenaient ce bras et le sortaient." "Ils avaient raison : il ne faut pas nier les choses, il faut mettre des mots dessus. Qu'il s'agisse de handicap ou de racisme", conclut-il.

Celui qui se dit aujourd'hui "épanoui grâce au travail et au regard de (s)a femme, de (s)a famille, du public" joue actuellement "Maintenant ou Jamel" à La Cigale à Paris juqu'au 31 décembre prochain, puis reprendra sa tournée dans l'Hexagone en 2018.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
505 commentaires - Jamel Debbouze : son témoignage émouvant sur son handicap
  • avatar
    tuti -

    comment se fait il que je ne puisse pas aller sur le forum ! est-ce que j'ai dit quelquechose d'insultant ???

  • avatar
    rose79 -

    Messieurs les journalistes en chef .

    Expliquez moi , pourquoi tant de pub pour ce Monsieur que vous citez

    Expliquez moi pourquoi un autre humoristique est dénigré, n'a pas le droit de se produire ou il le souhaite ?
    Pas grave lui faite sa Pub

    Ah oui, il y a une barrière a franchir , certains ont la voie libre et d'autres barrière fermée.

    Donc pour moi , difficile d'accepter, charité et solidarité ne veut plus rien dire en France .
    Je ne fais pas de politique et je n'adhère a rien et j'en suis heureuse

    Simplement j'observe et je fais analyse . Rien d'autre a commenter , j'approuve entièrement certains internautes qui sont capables d'analysés aussi.

  • avatar
    Jean_marie31 -

    Ces pseudo-journalistes feraient mieux de se renseigner avant d'écrire leur papier, la vérité est toute autre, et dire que Jamel a encore des fans pour aller le voir, il ne me fait pas rire du tout, ce n'est pas ma" tasse de thé."

    avatar
    rose79 -

    je dirais que ce n'est pas le petit journaliste qui est en cause.
    Ce sont leurs chefs , je viens de le réaliser , et leurs chefs , il y a peut être beaucoup a dire , oui l'on fait des éloges pour ce monsieur pourquoi ? Et l'on interdit un autre humoristiques Pourquoi ?

  • avatar
    slowdown06 -

    Ces journalistes n'ont pas fait leur travail . Chacun sait que ce n'est pas un "accident" et que le jeune Jamel a essayé de voler un blouson à un jeune réunionnais qui en est mort , passé sous le train . C'est pour çà que Debbouze ne se produit jamais à La Réunion car il sait qu'il est " attendu " là-bas !!! Journalistes "oui oui " essayez de faire votre métier correctement !!!!!!!

  • avatar
    hytr -

    témoignage émouvant ......vous prenez vraiment les gens pour des c .......

    avatar
    rose79 -

    oui, seulement ce monsieur est du bon côté de la barrière

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]