Jean-Jacques Goldman : sa grosse colère face aux journalistes

Jean-Jacques Goldman : sa grosse colère face aux journalistes
Jean-Jacques Goldman lors d'une émission spéciale Céline Dion sur TF1, le 12 novembre 2004.

Fabien Gallet

Jeudi 16 novembre 2017 au soir, France 2 a diffusé un numéro de Complément d'enquête consacré au chanteur préféré des Français : Jean-Jacques Goldman. Problème, ce dernier n'aurait pas apprécié les méthodes des journalistes de l'émission.

Depuis qu'il est retraité de la chanson et qu'il a quitté Les Enfoirés en mai 2016, Jean-Jacques Goldman se fait très discret dans les médias. Complément d'enquête a néanmoins choisi l'artiste français de 66 ans qui vit désormais à Londres comme sujet de son dernier reportage intitulé "Goldman confidentiel". Mais, selon Sorj Chalandon, journaliste cinéma au Canard enchaîné et ami proche de la star, cette dernière aurait mal vécu le reportage et les pratiques des journalistes.

"Vous devez avoir honte"

Sorj Chalandon a rapporté les propos du compositeur dans l'émission Village Médias sur Europe 1 ce mercredi 22 novembre : "Il m'a dit : 'Ils sont venus, ils ont commencé à rôder, ils ont interrogé mes voisins, ils ont sonné. Je leur ai gentiment dit que je n'avais pas envie de parler. Ils ont dit que je n'avais pas ouvert ma porte, ce qui est faux.'" Jean-Jacques Goldman se serait alors "senti comme un trafiquant de drogue, comme un voyou, comme un truand filmé en caméra cachée" et aurait ajouté : "Je gerbe." "Il gerbe et c'est dégueulasse (...), laissez-le tranquille", a poursuivi son ami avant de préciser : "Il me dit : 'Je suis désolé pour vous, les journalistes, mais vous devez avoir honte.' J'ai honte."

Selon le proche du chanteur, certains propos étaient par ailleurs antisémites : "En plus, Goldman, ça fait un peu juif, non ? Il n'y a pas un peu de sous ? Il y a tout ça qui tourne..." De quoi faire réagir le présentateur de l'émission Thomas Sotto sur Twitter : "On peut aimer ou pas un doc. Mais laisser penser, comme le fait Sorj Chalandon, que celui que nous avons réalisé sur Goldman serait teinté d'un antisémitisme sous-jacent est d'une malhonnêteté intellectuelle totale."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU