Jean-Luc Reichmann se "bat depuis 20 ans" pour sa soeur handicapée

Jean-Luc Reichmann se "bat depuis 20 ans" pour sa soeur handicapée
Jean-Luc Reichmann assiste à la première de "Grease Le Musical" à Mogador à Paris, le 28 septembre 2017.

Fabien Gallet

Invité sur le plateau de l'émission Salut les Terriens, l'animateur de TF1 a eu l'occasion d'évoquer son combat pour "l'ouverture sur l'autre".

"Tout en étant sourde, ma soeur a toujours été à mon écoute", confiait Jean-Luc Reichmann en 2015 à Télé Loisirs avant de préciser : "Son handicap m'a aidé à relativiser." Si ce handicap lui a permis de mieux vivre sa différence et sa tache de naissance, il lui a surtout donné l'envie de se battre pour les autres. Dans Salut les terriens (C8) le 24 février 2018, l'animateur de 57 ans a ainsi répondu à Thierry Ardisson qui l'interrogeait sur son besoin de se justifier en disant qu'il s'était toujours battu contre l'intolérance.

"C'est le combat de l'ouverture sur l'autre"

"Je me bats depuis 20 ans. Je ne me justifie pas du tout. C'est le combat de l'ouverture sur l'autre", a répondu Jean-Luc Reichmann. Avant d'ajouter : "J'ai une petite soeur comme vous le savez qui est handicapée et à l'époque il n'y avait que les journaux télévisés qui étaient sous-titrés par Antiope (Acquisition numérique et télévisualisation d'images organisées en pages d'écriture, ndlr). Donc quand je suis arrivé aux Z'amours en 1995, elle m'a dit : 'T'es gentil, mais je ne comprends pas ce que tu dis."

Raison qui a poussé l'animateur des 12 coups de Midi à oeuvrer pour changer les choses. Avec succès puisque les Z'amours fut l'une des "premières émissions de divertissement et de jeu sous-titrées". Et Jean-Luc Reichmann de conclure : "Je me suis battu pour tous les gens qui sont différents également et qui ont le droit de montrer leurs différences."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU