Jean-Marie Bigard, 63 ans, tire sa révérence : "Il est temps que ça se termine"

Jean-Marie Bigard, 63 ans, tire sa révérence : "Il est temps que ça se termine"
Jean-Marie Bigard à l'avant-première du film "Vive la crise !" au cinéma Max Linder à Paris, le 2 mai 2017.

Fabien Gallet

Après trente années passées sur les planches, l'humoriste a semble-t-il décidé de mettre un point final à sa carrière avec une ultime tournée, ce qu'il a annoncé via son site Internet.

Alors que sa moitié Lola Marois défraye la chronique après avoir dézingué Karine Le Marchand sur les réseaux sociaux, Jean-Marie Bigard fait aussi parler de lui mais pour une raison différente. Le comique a effectivement fait part de son désir d'arrêter la scène par le biais d'un communiqué publié sur son site Internet. "Je l'annonce : 'Ce sera mon dernier spectacle' Et il est temps que ça se termine, j'ai 63 ans", a écrit celui qui a présenté son tout premier show en 1988, au Point-Virgule à Paris.

"Le spectacle de ma vie"

Près de deux ans après l'infection qui a failli lui coûter la vie sur scène, Jean-Marie Bigard s'autorise donc un dernier tour de piste, qu'il souhaite dédier à ses fans. "Je vais vous offrir le spectacle de ma vie, tous les meilleurs moments de ma carrière, mes bides, mais aussi le stade de France, la classe...", a poursuivi l'auteur de saynètes devenus culte comme La valise RTL, La chauve-souris ou encore Les proverbes chinois.

"Vous avez été 4 000 000 de copains à venir me voir en spectacle et 8 000 000 à avoir acheté mes DVDs. À moi de vous offrir un cadeau !", a-t-il continué avant de préciser : "Je pars vous rencontrer où que vous soyez ! Avec mes meilleurs sketches ! Enfin, non, vos meilleurs sketches ! C'est ma tournée, profitez en !"

En effet, comme le stipule le site de l'humoriste, "ce sont les spectateurs qui voteront et choisiront les sketches joués le soir même". Au total, 100 dates sont prévues en province : "Les premières démarrent en mai 2018 pour un petit rodage." "Ensuite je viendrai saluer les Parisiens dans une salle mythique", a conclu Jean-Marie Bigard.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU