Jean-Paul Belmondo : sa fille, Stella, est sa "joie de vivre"

Chargement en cours
Jean-Paul Belmondo, invité d'honneur du Festival Toute la mémoire du monde à Paris, le 4 février 2016.
Jean-Paul Belmondo, invité d'honneur du Festival Toute la mémoire du monde à Paris, le 4 février 2016.
1/2
© BestImage, Veeren
A lire aussi

Fabien Gallet

Il a fêté le samedi 09 avril ses 83 ans, entouré de sa famille et de ses amis. À cette occasion, Jean-Paul Belmondo a convié Paris Match dans son appartement parisien pour immortaliser ce jour de fête et en a profité pour accorder au magazine une longue interview. Dans cet entretien publié dans le dernier numéro, en kiosque ce jeudi 14 avril 2016, celui que l'on surnome Le Magnifique y évoque tout particulièrement l'importance de son clan et le bonheur que lui procure sa fille, Stella.

Malgré les année qui passent, Jean-Paul Belmondo reste jeune. "Depuis ce matin, 9 avril, on me dit que j'ai 83 ans - ah bon ? Pour moi, j'ai toujours 40 piges !", lance l'acteur. Toujours aussi joyeux malgré les épreuves, à commencer par son AVC en 2001, Bébel puise sa force et son bonheur dans son clan. "C'est tout de même formidable, cette chance d'avoir sa famille et ses proches dans un moment pareil. C'est tout simplement du pur bonheur", confie celui qui admet vivre une vie tout sauf "monotone". Son existence, "elle se déroule lentement dans la complicité et les rires, les anecdotes, les vieux souvenirs, l'amour familial" qui lui est "indispensable".

Mais sa fontaine de jouvence, c'est surtout la paternité. Papa d'une petite fille de 13 ans, Jean-Paul Belmondo estime que Stella "est un merveilleux cadeau" dans sa vie. Autant dire que la star du cinéma français devenue à nouveau père à l'âge de 70 ans ne tarit pas d'éloges sur sa progéniture : "Attentionnée, tendre et déjà si féminine, alors qu'elle aura seulement 13 ans le 13 août prochain !", s'émerveille l'inoubliable As des as.

Papa poule, il ne manque pas de gâter sa petite Stella : "Vu ses excellents résultats scolaires, explique Jean-Paul Belmondo, je lui ai offert un cheval. Un samedi sur deux, je l'accompagne au manège dans les environs de Paris. C'est une cavalière douée, malgré son âge. Elle est superbe sur sa jument grise". Et de conclure, plus heureux que jamais : "Cette enfant est vraiment ma joie de vivre".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU