Jean-Paul Gaultier : une candidate trans à Miss France ? "Ça serait très bien"

Jean-Paul Gaultier : une candidate trans à Miss France ?  "Ça serait très bien"
Jean-Paul Gaultier lors de la soirée 'Grazia Scandal' en marge de la Fashion Week de Milan, le 21 février 2018.

Fabien Gallet

Invité sur Europe 1 ce mardi 6 mars 2018, le créateur français de 65 ans s'est dit favorable à l'ouverture des candidatures de Miss France aux transgenres.

Après avoir été membre du jury de l'élection de Miss France 2010, Jean-Paul Gaultier en est devenu le président à l'occasion de l'édition 2016. Un rôle qui sied parfaitement au styliste qui, en plus de pouvoir habiller à sa guise les heureuses élues, ne manque pas de donner son avis sur le concours. Interrogé à ce propos sur le plateau de l'émission Bonjour la France sur Europe 1 ce mardi 6 mars, ce dernier a confié ne pas pouvoir "changer les choses", lui qui a passé une partie de sa carrière à "casser les codes", comme l'a rappelé à juste titre Daphné Bürki.

Bientôt une pétition ?

L'animatrice a effectivement rappelé que le créateur avait été l'un des premiers à faire défiler un mannequin transgenre (Andrej Pejic) ou encore une drag-queen (Conchita Wurst). Daphné Bürki n'a alors pu s'empêcher de lui poser la question suivante : "Vous pensez voir un jour des candidats trans à Miss France ?" Ni une, ni deux, Jean-Paul Gaultier a précisé que "ça avait déjà eu lieu au Brésil". "Ça s'est découvert après et ça a été annulé, ce qui est assez dramatique", a-t-il jugé. Pourrait-il de son côté oeuvrer pour que les conditions de participation puissent être modifiées en France ? "J'ai pas le pouvoir, hélas de ça. Mais je trouve que ça serait très bien", a assuré le couturier.

Visiblement séduit par l'idée de casser les codes jusque dans l'élection Miss France, Jean-Paul Gaultier a toutefois proposé de "faire une pétition". Reste à savoir quel est le point de vue sur le sujet de la directrice du comité, Sylvie Tellier.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU