Jean-Pierre Pernaut, une "tête de mule"? Il répond

Jean-Pierre Pernaut, une "tête de mule"? Il répond
Jean-Pierre Pernaut et sa femme Nathalie Marquay lors d'un gala de charité au profit de l'association "Les Bonnes fées" à Paris, le 20 mars 2017.

Émilie Nougué

Jean-Pierre Pernaut fêtera le 22 février 2018 ses 30 ans à la tête du journal télévisé de 13h sur TF1. Pour l'occasion, Télé Loisirs a recueilli plusieurs témoignages de collaborateurs afin de savoir ce qu'ils pensaient de lui.

Toujours souriant et chaleureux à l'antenne, Jean-Pierre Pernaut se montre également simple et attentionné en coulisse. Chaque fin de JT, il "mange avec ses collaborateurs, au self, avec son plateau", raconte Marie-Jo Planson-Genieux, qui travaille à ses côtés depuis 24 ans. Mais celui qui lui a déjà apporté "un pot de rillettes" alors qu'elle était malade possède également quelques défauts.

Un homme têtu et colérique ?

Ainsi, Anne de Coudenhove, la rédactrice en chef des 13h de TF1, affirme qu'il est "une tête de mule" avec énormément d'"idées fixes". Jacques Rieg-Boivin, correspondant à Strasbourg, ajoute qu'il lui arrive parfois de "piquer des colères". "D'ailleurs, je me suis déjà engueulé avec lui", précise-t-il.

Des propos tenus sans animosité auxquels le présentateur a tout de même souhaité répondre. "J'ai toujours envie que le journal soit parfait", explique-t-il. "Et de temps en temps, sans doute parce que je m'y prends mal, les choses ne marchent pas. Donc il va y avoir un coup de colère, qui généralement se termine au bistrot du coin. Il n'y a pas de colère froide et méchante."

Si le mari de Nathalie Marquay admet être perfectionniste, il refuse d'être qualifié de "tête de mule". "Au travail ou dans la vie, je peux être un peu têtu. Mais je ne m'enferme jamais dans des certitudes", se justifie celui qui, malgré les années qui passent, reste le présentateur de JT préféré des Français.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU