Jenifer a de gros complexes...

Chargement en cours
Jenifer aux NRJ Music Awards, au Palais des Festivals, Cannes, le 12 novembre 2016.
Jenifer aux NRJ Music Awards, au Palais des Festivals, Cannes, le 12 novembre 2016.
1/3
© Abaca, ShootPix

Hélène Demarly

En pleine promo pour le film "Faut pas lui dire", la chanteuse a confié en interview souffrir de quelques complexes physiques et rêver notamment d'un "cul rebondi" et de "seins pulpeux".

Jenifer ne semble ne pas être entièrement satisfaite de son corps, comme elle l'a expliqué dernièrement au magazine belge Flair. "Si je pouvais avoir les options 'plus grande', 'cul rebondi' et 'seins pulpeux', ce serait l'idéal !", a déclaré en riant la jurée de The Voice, avant de reconnaître qu'elle était "trop dure" avec elle-même, puis de tempérer avec philosophie : "Il faut s'as­su­mer comme on est. La culpa­bi­lité, ça nous rend moche".

Jenifer se trouve beaucoup de défauts

Mais c'est loin d'être la première fois que l'interprète de Paradis Secrets se plaint de son physique. Déjà en novembre, elle en avait fait le constat lors d'un entretien filmé à bord d'une voiture pour Yahoo. "Il y a plein de trucs que j'aime pas. Je trouve que j'ai une asymétrie du visage (...) J'ai l'impression que plus je grandis, plus mon nez s'allonge et quand je souris, on dirait un poivron", confessait-elle avant de poursuivre : "Les yeux, ils tombent. (...) Ensuite, je trouve que mes oreilles sont trop longues et que ma bouche (...) devient de plus en plus fine". Une liste de "problèmes physiques" déjà longue mais qui ne s'arrêtait pas là : "Je n'aime pas trop mes dents. Elles sont mignonnes, mais j'aimerais avoir des belles dents américaines et blanches".

"Si je m'écoutais, je changerais plein de choses"

Il y a quelques années, c'est à ELLE que l'ancienne gagnante de la Star Academy s'était confiée sur ses complexes : "Si je m'écoutais, je chan­ge­rais plein de choses". Elle évoquait déjà son nez, qu'elle trouvait "trop long et trop crochu", et aussi ses jambes qu'elles n'aime pas :"trop arquées, marquées, pleines de cica­trices". Quant à ses fesses, là non plus, Jenifer n'est pas fan : "J'ai des fesses petites alors que j'aurais aimé avoir un postérieur bombé, j'aurais aussi aimé être métisse, ou noire".

Dans la comédie "Faut pas lui dire", Jenifer y joue, aux côtés de Camille Chamoux, le rôle d'une femme qui se décrit, contrairement à elle, comme "parfaite". Réalisé par Solange Cicurel, le film sortira au cinéma le 4 janvier 2017.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
24 commentaires - Jenifer a de gros complexes...
  • avatar
    francodport -

    Physiquement, elle est superbe (même si déjà retouchée), si elle doit changer quelque chose d'autre, je lui conseillerai de changer de cerveau.

  • avatar
    luludu32 -

    ÉlLe est capricieuse , se croit irrésistible et ne garde aucun homme

  • avatar
    Bully1 -

    souffrant moi même d un engin pénien surdimensionné , je puis la comprendre !

    courage Jennifer .

  • avatar
    cactus64 -

    Et quand elle secoue la tête, le pois chiche fait clac clac.

  • avatar
    cactus64 -

    Et quand elle secoue la tête, le poids chiche fait clac clac.