Johnny Hallyday et Laeticia : découvrez le contenu de leurs testaments

Johnny Hallyday et Laeticia : découvrez le contenu de leurs testaments
Johnny Hallyday et Laeticia à la présentation de la collection Dior croisière by Maria Grazia Chiuri à Calabasas, États-Unis, le 11 mai 2017.

Hélène Demarly

Découvrez le testament de Johnny et de son épouse Laeticia, que se sont procurés les journalistes de RTL. Il confirme bien l'exclusion de Laura Smet et David Hallyday.

Les deux testaments ont été rédigés le 11 juillet 2014, dans un cabinet notarial de Los Angeles, devant témoins. À la lecture, c'est confirmé : Johnny Hallyday fait bien de son épouse Laeticia son unique exécutrice testamentaire. Elle fait de même, en désignant Johnny - nommé par son vrai prénom Jean-Philippe -, comme son seul exécuteur testamentaire. En cas de décès de Johnny et de Laeticia, c'est le propre frère de Laeticia, Grégory Boudou, qui est désigné comme l'exécuteur testamentaire. Et en cas de décès de ce dernier, c'est la grand-mère de l'ancienne mannequin, "mamie rock" Elyette Boudou.

Une exclusion "intentionnelle" de Laura et David

"Je ne prends intentionnellement dans ce testament ou dans tout autre document de planification successorale, aucune mesure concernant mes enfants David Smet et Laura Smet, à qui j'ai déjà fait des donations par le passé", peut-on lire également dans le fameux document. Quant à Jade et Joy, aucun élément dans le testament ne permet de dire qu'elles toucheront un jour l'héritage de leur père.

Enfin, les propos de Sylvie Vartan, qui affirmait que son fils David n'avait pas eu de donation mais seulement les contreparties du divorce, sont contredits. RTL a en effet consulté un document datant de 1980 - année du divorce du couple -, qui démontre que David a obtenu la nue-propriété de la maison familiale mais sans l'usufruit. Ce n'est qu'en 2002 qu'il bénéficie de cet usufruit estimé à 10 millions d'euros, lors d'une donation.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU