Julie Andrieu : elle referme ses carnets avant la naissance de sa fille

Julie Andrieu : elle referme ses carnets avant la naissance de sa fille
Julie Andrieu
A lire aussi

Fabien Gallet

Le prochain carnet de Julie Andrieu sera rose. La présentatrice de l'émission qui porte son prénom sur France 3 attend en effet un heureux événement, dont la naissance est prévue pour janvier 2016, comme elle l'annonce elle-même dans les colonnes du Parisien : "Je veux lever le pied pour profiter de l'arrivée de cette petite fille qui doit naître début janvier". Après la diffusion, hier soir, mercredi 21 octobre, du dernier prime time des Carnets de Julie, la critique gastronomique de 41 ans peut désormais profiter pleinement de quelques mois de répit et prendre du temps pour sa vie de famille. "Je suis officiellement en congé maternité et mon objectif, pour les mois à venir, est de m'occuper de mes enfants", a confié l'animatrice dans une interview accordée au TV Mag ce mercredi 21 octobre.

Toutefois, elle avoue ne pas savoir ce que deviendront les prime times des Carnets de Julie à son retour. "J'ignore encore si celui-ci sera le dernier, ou pas", explique-t-elle, évoquant l'ultime émission baptisée Sur les routes du Pays Cathare, qu'elle considère comme "la plus aboutie". "La décision ne dépend pas seulement de moi, mais aussi de la chaîne. Et je pense que j'en saurai plus au printemps", confie la future maman qui annonce déjà son "retour à l'antenne, en septembre 2016". En outre, l'animatrice déclare "avoir trouvé (son) rythme dans l'émission. Il m'a fallu du temps pour m'adapter au gros barnum que sont les prime. (Leur) mécanique est enthousiasmante, car elle offre plus de moyens de production que l'hebdomadaire, comme tourner des images spectaculaires (mais) elle privilégie moins en revanche le côté intime, auquel je suis très attachée. L'idéal serait de pouvoir concilier les deux", explique-t-elle avant de poursuivre : "Mais je me lasse vite ! Et l'idéal c'est aussi d'avancer, de créer, de faire évoluer les choses...".


Consciente "qu'il y a de la place pour tout le monde" dans le genre culinaire à la télévision, même pour les nombreuses émissions proposées sous forme de concours, Julie Andrieu estime avoir eu de "la chance que (le sien) plaise. Si cela ne devait plus être le cas, je passerais à autre chose (...). Il reste, dans ce domaine, un tas de concepts à explorer", conclut-elle.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU