Justin Trudeau : quand les fesses du Premier ministre affolent la Toile !

Chargement en cours
Le Premier ministre canadien Justin Trudeau visite le poste de garde-côte de Kitsilano avec le prince William et Kate Middleton, le 25 septembre 2016.
Le Premier ministre canadien Justin Trudeau visite le poste de garde-côte de Kitsilano avec le prince William et Kate Middleton, le 25 septembre 2016.
1/3
© BestImage, Agence

Hélène Garçon

Il n'y a pas que les chanteurs, les acteurs ou même les sportifs qui ont le monopole du sex-appeal ! Les politiciens aussi peuvent être sexy. La preuve avec Justin Trudeau, le Premier ministre canadien qui a laissé la Toile sur les fesses après la publication d'un cliché des siennes.

Tandis que la campagne présidentielle bat son plein en France, de l'autre côté de l'Atlantique, les Canadiens se sont également pris de passion pour la vie politique, mais pas pour les mêmes raisons. À 45 ans, Justin Trudeau ne laisse personne indifférent, et surtout pas la gent féminine qui craque littéralement pour le chef du gouvernement canadien.

Partout où il passe, les femmes succombent à son charme ravageur. Il a ainsi pris dans les filets de son regard limpide la duchesse de Cambridge, Kate Middleton, qui n'est pas restée insensible au charme du politicien lors de son voyage officiel au Canada. Mais aussi Ivanka Trump, la fille du nouveau Président américain qui l'a dévoré du regard lors de sa visite à Washington, ainsi qu'on peut le remarquer sur certains clichés.

Justin Trudeau, le fantasme de ces dames

Si ses yeux azur et son sourire étincelant ont largement contribué à faire de lui l'un des hommes politiques les plus sexy du monde, une photo de Justin Trudeau prise à son insu pourrait bien confirmer sa réputation. Sur le cliché en question, le Premier ministre a fait tomber la veste et relevé les manches. Mais c'est son postérieur, moulé dans un pantalon de costume sombre, qui émeut particulièrement les internautes.

La preuve, ces derniers n'ont pas manqué de repartager en nombre cette photo du Premier ministre !

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU