Karine Le Marchand : "J'as­sume assez mal l'argent que je gagne"

Karine Le Marchand : "J'as­sume assez mal l'argent que je gagne"
Karine Le Marchand

Camille Inglebert

À l'occasion de la diffusion le 14 septembre du bilan de L'Amour Est dans le Pré sur M6, l'animatrice Karine Le Marchand était invitée du Grand Direct des Médias sur Europe 1. Après avoir évoqué le salaire de Claire Chazal il y a quelques jours, c'est sa propre fiche de paie qu'elle a évoquée.

"Je suis loin de ce que gagna Claire Chazal - si c'est vrai -, mais en même temps je ne fais pas le 20h et je n'ai pas 57 ans (Claire Chazal a en réalité 58 ans, NDLR). Mais c'est bien, ça me donne un objectif", assure Karine Le Marchand.

Si elle ne souhaite pas en dévoiler le montant exact, l'animatrice confie gagner "autour" de 30 000 euros. "C'est indé­cent de gagner de l'argent comme on en gagne par rapport à ce qu'on fait. Moi, je n'as­sume pas. Moi, je suis petite-fille d'ou­vrier. J'as­sume assez mal l'argent que je gagne", déclare-t-elle.

Karine Le Marchand peut toutefois compter sur la pérennité de son émission pour continuer à (bien) gagner sa vie. Elle confiait que la préparation de l'émission de l'année prochaine était déjà en cours, elle a même enregistré les "portraits 4 et 5" le week-end dernier. L'animatrice se réjouit que le programme fonctionne, et donne une explication à ce succès : "Je pense que c'est devenu un rituel familial. Ça annonce l'été. C'est une émission qu'on peut regarder tous ensemble, dont on peut parler le lendemain autour de la machine à café et dans laquelle on revit ses histoires d'amour, ses échecs ou encore ses plantades," confie-t-elle.

Les audiences étaient encore au rendez-vous hier : selon Médiamétrie, l'émission a rassemblé 4,4 millions de téléspectateurs jusqu'à 23h25. Les parts de marché s'élèvent à 20,6% sur le public de quatre ans et plus, et 28% sur les ménagères de moins de cinquante ans, faisant de L'Amour Est dans le Pré l'émission la plus regardée en première partie de soirée, devant Castle et Esprits Criminels.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU