Kate Middleton : ses décisions influencent les futures mamans britanniques

Kate Middleton : ses décisions influencent les futures mamans britanniques
Kate Middleton à Hambourg, le 21 juillet 2017.

Marine de Guilhermier

Le 4 septembre 2017, le palais de Kensington annonçait que la duchesse de Cambridge était enceinte de son troisième enfant. Depuis, il se murmure que la femme du prince William souhaiterait accoucher à domicile. Une décision qui inspire apparemment beaucoup d'Anglaises.

Si elle a accouché du prince George et de la princesse Charlotte au St Mary's Hospital de Paddington à Londres, Kate Middleton voudrait désormais briser la tradition et donner naissance à son prochain enfant... chez elle ! C'est en tout cas c'est ce que le tabloïd britannique The Daily Mail rapportait peu de temps après l'annonce de la grossesse royale. Une envie qui ne date pas d'hier puisque la jeune femme y pensait déjà lorsqu'elle attendait sa petite fille. Finalement, elle avait changé d'avis en suivant les conseils de ses proches mais est, cette fois, bien décidée à obtenir gain de cause. Cela lui éviterait notamment d'être confrontée à une horde de paparazzi dès la sortie de la maternité.

Un choix qui inspire

Depuis l'annonce de la décision de Kate Middleton dans les médias outre-Manche, de nombreuses femmes ont évoqué leur envie d'elles aussi accoucher à la maison.

Private Midwives, une entreprise privée d'accompagnement à la naissance à domicile, a ainsi vu le nombre de ses demandes augmenter de 44%. Et la compagnie de révéler les résultats d'un sondage mené auprès de presque 1 600 Britanniques : 1/3 des femmes préféreraient accoucher chez elles tandis qu'1/5 admettent s'inspirer des membres de la royauté et des célébrités pour leur grossesse.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU