L'annonce du cancer de Michel Delpech : "d'une violence inouïe" selon sa femme

Chargement en cours
Michel Delpech dans l'émission Vivement dimanche à Paris, le 15 octobre 2014.
Michel Delpech dans l'émission Vivement dimanche à Paris, le 15 octobre 2014.
1/2
© BestImage, COADIC GUIREC

Hélène Demarly

Invitée de l'émission C'est au programme pour faire la promotion de son livre "Te retrouver", Geneviève Delpech est revenue sur le cancer de la gorge qui a emporté son mari Michel, en janvier 2016.

Interrogée par Sophie Davant, la veuve de Michel Delpech dit avoir été choquée de la manière dont les médecins ont annoncé sa maladie : "C'était Michel, il était connu, ils sont un peu plus attentifs quand même à beaucoup de choses. Mais ils lui ont dit, non seulement 'Je vais vous faire très mal', mais aussi : 'Vous ne chanterez plus jamais.' C'était d'une violence inouïe."

Il était dans le déni de sa maladie

Celle qui a été mariée à l'artiste pendant 30 ans explique également qu'il n'avait alors pas conscience de "la gravité de son cancer". "S'il avait à ce moment-là réellement compris qu'il ne chanterait plus jamais et qu'il ne guérirait pas, il n'aurait pas supporté les épreuves comme il les a supportées", confie-t-elle. Dans son livre, elle raconte à ce sujet : "Il n'a pris conscience de la fatalité de sa maladie que trois mois avant la fin, aux alentours du mois d'octobre 2015. Jusqu'à cette période (...) il ne réalisait pas qu'il allait en mourir."

Ce n'est que lorsqu'il a été envoyé dans l'unité des soins palliatifs, qu'il a réalisé en demandant aux médecins : "'Ça veut dire que je vais mourir, alors ?', 'Oui, lui ont-ils répondu, vous allez mourir de cette maladie. Mais on ne sait pas quand (...)'". À cet instant précis, Geneviève l'a vu "devenir blême" et a "lu la peur dans ses yeux".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU