L'humoriste Sylvie Joly est décédée

L'humoriste Sylvie Joly est décédée
Sylvie Joly

Roxane Centola

C'est une triste nouvelle que nous annonce Le Point aujourd'hui. L'humoriste et comédienne Sylvie Joly, est décédée à l'âge de 80 ans. L'information a été confirmée par son époux, Pierre Vitry, qui a confié dans les pages du journal Le Point : "Sylvie souffrait d'une maladie de Parkinson sévère, qui n'est pas forcément mortelle. Elle s'est éteinte d'un arrêt cardiaque en fin de nuit, à notre domicile à Paris".

Avant de se tourner vers la comédie, Sylvie Joly était avocate. C'est au début des années 70 qu'elle commence une nouvelle carrière et qu'elle se spécialise dans la comédie. Grande dame de l'humour en France, elle s'était spécialisée dans le one-woman-show avec succès et talent. En 1988, Sylvie Joly est même nommée aux César, pour son rôle dans Le Miraculé, de Jean-Pierre Mocky. En 1999, c'est aux Molières qu'on la retrouve, où elle est nommée dans la catégorie "Meilleur "one man show" ou spectacle de sketches". Par la suite, elle a été la marraine de nombreux autres humoristes, dont Pierre Palmade, Muriel Robin ou encore Florence Foresti.

Sur Twitter, Anne Roumanoff, autre personnalité féminine de la scène comique française, écrit : "Hommage à Sylvie Joly, la pionnière de l'humour féminin". Un message accompagné d'une vidéo de l'un de ses sketchs.

Malade, Sylvie Joly avait été obligée de s'éloigner de la scène. Son dernier rôle au cinéma date de 2007, dans le film de Gérard Krawczyk, L'Auberge rouge. En 2010, elle avait publié son autobiographie, C'est votre vrai nom ? (aux éditions Flammarion). Dans ces pages, elle annonçait notamment souffrir de la maladie de Parkinson, mais traita le sujet avec humour. Elle aurait eu 81 ans le 18 octobre prochain.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU