La compagne de Ludovic Chancel raconte ses dernières heures

La compagne de Ludovic Chancel raconte ses dernières heures

Ludovic Chancel et Sylvie Ortega Munos lors de la présentation Petit Bateau x Marie-Agnès Gillot à Paris, le 3 juillet 2017.

A lire aussi

Fabien Gallet

Le fils de Sheila est décédé dans la nuit du 7 au 8 juillet 2017. Sa compagne Sylvie Ortega Munos est revenue sur ses derniers instants pour le magazine Gala, révélant au passage qu'il était malade.

Une dizaine de jours après le drame, l'ex-mannequin a accepté de revenir sur la disparition et l'état de santé de Ludovic Chancel auprès du magazine Gala, en kiosque mercredi 19 juillet. Alors que la thèse de suicide par prise médicamenteuse est avancée par certains médias, Sylvie Ortega Munos reste prudente : "Pour le moment, on ne sait pas ce qui s'est passé. La seule certitude, c'est que, ces derniers temps, il était très fatigué."

"Il était devenu bipolaire"

Il faut dire que le fils unique de Sheila luttait contre ses démons. "Après des années de cocaïne - je tiens à dire qu'il avait arrêté -, il était devenu bipolaire. Il suivait un traitement, mais le supportait mal", a révélé sa compagne avant de souligner : "Ces dernières semaines, il était plus fatigué que d'ha­bi­tude." Puis d'ajouter, à propos de ses derniers instants : "Mon bébé est mort dans mes bras. Par deux fois. À la maison et à l'hô­pi­tal. J'ai passé les deux jours là-bas à l'em­bras­ser, à le masser, à lui parler, à le chérir, à le supplier de revenir... Un enfer..."

Désormais, la belle brune a un seul souhait : voir son compagnon, enterré lundi 17 juillet, mis "dans la lumière". "C'était un amour vous savez. Sa maladie pouvait parfois en faire un diable, mais le plus souvent, c'était l'être le plus merveilleux et généreux que j'aie rencontré", a-t-elle conclu.

 
1 commentaire - La compagne de Ludovic Chancel raconte ses dernières heures
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]