La famille royale, "choquée" par les attentats de Manchester

La famille royale, "choquée" par les attentats de Manchester
Le prince Charles, la reine Elizabeth II et le prince William au balcon de Buckingham Palace à Londres, le 5 juin 2012.

Jessica Rat

La reine Elizabeth II, le prince Charles et le prince William ont tous trois publiquement réagi, ce mardi 23 mai 2017, à l'attaque terroriste survenue la nuit précédente au terme d'un concert d'Ariana Grande à Manchester.

La souveraine du Royaume-Uni, le prince de Galles et le duc de Cambridge ont exprimé leur désarroi dans des communiqués séparés. Chacun a notamment fait part du vrai "choc" ressenti en apprenant ce qu'ils qualifient de "tragédie", de "terrible événement", "d'immonde atrocité". Dans un message adressé au Lord-Lieutenant du Grand Manchester, la reine Elizabeth II a ainsi déclaré que "la nation toute entière a été choquée par le décès et les blessures à Manchester hier soir de tant de personnes, d'adultes et d'enfants, qui étaient simplement venues profiter d'un concert".

Entre sympathie et admiration

"Je sais que je parle pour tout le monde en exprimant ma plus grande sympathie envers tous ceux qui ont été affectés par ce terrible événement", poursuit sa Majesté, avant d'exprimer par ailleurs son "admiration pour la manière dont les habitants de Manchester ont répondu, avec humanité et compassion, à cet acte de barbarie". Le prince William, parlant aussi au nom de sa femme et de son frère, "sous le choc", a également salué "la force, la décence et l'esprit communautaire" dont ont su faire preuve les résidents de la grande métropole anglaise.

Son père, le prince Charles, a pour sa part estimé : "Qu'un aussi grand nombre de personnes, y compris tant de jeunes membres du public, aient perdu leur vie ou aient tant souffert dans cette immonde atrocité est profondément bouleversant et nous remplit d'une intense tristesse."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU