Lady Di : acusée de violences contre le prince Charles

Lady Di : acusée de violences contre le prince Charles

Photo d'archives de Lady Di et du prince Charles en visite aux châteaux de la Loire.

A lire aussi

Hélène Demarly

La princesse s'en serait prise physiquement à son mari. C'est du moins ce qu'avance un livre à paraître prochainement, qui dresse un portrait peu flatteur de Lady Diana.

La biographe Sally Bedell Smith a raconté au Daily Mail quelques détails sur son livre "Prince Charles: The Passions And Paradoxes Of An Improbable Life" (Le prince Charles : passions et paradoxes d'une vie improbable) - à paraître le 6 avril 2017. Elle évoque notamment le mariage de Diana Spencer et du prince Charles, qui fut, comme chacun le sait, bien loin du conte de fées. Ce dernier se serait très vite retrouvé pris au piège de la personnalité tourmentée de la princesse, qui souffrait d'"instabilité mentale". Elle serait allée jusqu'à "frapper le prince Charles sur la tête alors que ce dernier s'était agenouillé devant son lit pour prier". Un événement dont se serait plaint le fils d'Elizabeth II à sa cousine, Pamela Hicks.

Une princesse suicidaire

Dépressive, boulimique, sujette aux crises d'angoisse et à l'automutilation, la princesse aurait également "tenté de se suicider quatre ou cinq fois et présentait des signes très clairs de paranoïa", affirme Sally Bedell Smith.

Des agissements qui seraient apparus dès la lune de miel pendant laquelle elle "souffrait d'insomnie, maigrissait de jour en jour et pleurait durant des heures", et où le prince Charles ne savait quoi faire pour la calmer. La mère d' Harry et William se serait même fait prescrire du Valium, qu'elle aurait "refusé de prendre", convaincue que la famille royale tentait de la mettre sous sédatif.

 
94 commentaires - Lady Di : acusée de violences contre le prince Charles
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]