Laetitia Milot, son combat dans un nouveau livre

Laetitia Milot, son combat dans un nouveau livre
Laetitia Milot
A lire aussi

Roxane Centola

Derrière les paillettes, le star-system et la télévision, de nombreuses stars mènent des combats plus personnels. C'est le cas de la jolie Laetitia Milot, célèbre pour incarner depuis de nombreuses années le personnage de Mélanie Rinato dans la série Plus belle la vie. L'actrice souffre en effet d'endométriose, une maladie qui réduit considérablement ses chances d'avoir un enfant - Un rêve qu'elle a depuis toujours. Une épreuve qu'elle vit au quotidien avec son compagnon, et qu'elle a décidé de raconter dans un nouveau livre.

Entre deux tournages, l'autre passion de Laetitia Milot est l'écriture. La belle brune du Mistral a en effet déjà publié deux ouvrages, Je voulais te dire (un livre autobiographique) et On se retrouvera, un roman noir dans lequel elle aborde la violence faite aux femmes et la quête identitaire. Ce dernier s'était d'ailleurs extrêmement bien vendu et a même eu droit à une adaptation télévisuelle sous la forme d'un téléfilm. La star s'apprête donc à revenir dans nos librairies avec un nouvel ouvrage, plus autobiographique, qui prendra sans doute la forme d'un témoignage. L'actrice de 35 ans souhaite en effet évoquer ses problèmes pour concevoir un enfant, sa maladie et l'impact que celle-ci a sur sa vie.

Heureusement, pour surmonter ces épreuves, Laetitia Milot peut compter sur le soutien sans faille de son époux, Badri. La comédienne, qui s'est confiée à plusieurs reprises dans les médias sur le sujet avait notamment déclaré : "La maladie est là. Je n'ai pas honte d'en parler, j'ai envie de sensibiliser le public à cette maladie à travers EndoFrance, une association de lutte contre l'endométriose. Cette maladie provoque des souffrances terribles. Il m'est arrivé d'être plié en deux de douleur durant des tournages. Mais on apprend à vivre avec". "Avec mon mari, on essaie toujours. Il faudra bien qu'un jour ça arrive" confiait-elle à Télé Star au sujet des enfants. C'est tout ce qu'on lui souhaite !

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU