Laury Thilleman, sur son poids après Miss France : "Quelle dégringolade !"

Laury Thilleman, sur son poids après Miss France : "Quelle dégringolade !"
Laury Thilleman
A lire aussi

Fabien Gallet

Dès jeudi 19 novembre 2015, à 19h30, Eurosport 2 propose aux téléspectateurs un nouveau magazine dédié au sport, à la santé et à la diététique. Une émission baptisée Demain je m'y mets, présentée par Géraldine Pons et animée par plusieurs chroniqueurs parmi lesquels Laury Thilleman. La Miss France 2011 a répondu aux questions de Nice-Matin, mercredi 18 novembre, l'occasion pour elle de revenir sur cette nouvelle aventure télévisuelle et sa propre santé. Car après son règne, la jeune femme de 24 ans avoue avoir pris quelques kilos !

Alors qu'elle s'apprête à finir sa formation de journalisme, Laury Thilleman, avoue sans réserve : "Pas trop le temps de dire ouf !". Pourtant, elle se lance avec plaisir dans Demain je m'y mets, sur Eurosport 2. Objectif ? "Réconcilier le grand public avec le sport, explique-t-elle. Un coach donnera des conseils pour s'y remettre en douceur. Et moi, en électron libre, je teste toutes les pratiques 'tendance' qui changent du foot et du tennis, précise l'ex-Miss. En tout cas, je suis dans mon élément".

Cette passionnée de sport, qui ne manque pas de dévoiler sur les réseaux sociaux, sa silhouette de rêve, révèle ses secrets pour garder la ligne. "Je m'entraîne avec un coach en essayant de mixer cardio, boxe, TRX (un système de sangles, ndlr) et Cross X, explique Laury Thilleman. Petit à petit, on sait ce qui est le plus efficace pour se sculpter, donc on condense".

Même avec sa bonne "génétique", elle explique, en connnaissance de cause, que "si l'on ne prend pas le temps de faire une activité physique régulière, on se laisse vite surprendre". En effet, après avoir rendu sa couronne, elle a pris du poids ! "Après mon année de Miss France, quelle dégringolade ! On a envie de profiter de tout, on mange n'importe quoi. Résultat : les kilos après les restrictions", confie-t-elle. Heureusement pour la chroniqueuse, "tout est rentré dans l'ordre". "C'est même un peu mieux (...) Avant, j'avais la ligne mais ce n'était pas l'idéal. Avec 92/70/98 pour 1,81m, je ne fais pas 'mannequin podium' : rien de filiforme. Moi, j'aime la vie, j'aime manger et j'aime bouger", conclut-elle.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU