Le fils de Louis de Funès serait en train de vivre ses derniers instants...

Chargement en cours
Louis de Funès pose devant l'objectif.
Louis de Funès pose devant l'objectif.
1/2
© BestImage, Agence BestImage

Fabien Gallet

Près de 34 ans après le décès de son père, Daniel de Funès, 79 ans, serait sur le point de nous quitter. Victime d'un infarctus, ses jours seraient comptés selon son ami, le journaliste Jean-Jacques Jelot-Blanc.

Le fils aîné de Louis de Funès doit actuellement faire face à de graves soucis de santé. C'est ce qu'a révélé son ami, le journaliste Jean-Jacques Jelot-Blanc, sur sa page Facebook, mardi 17 janvier 2017. "Comme il a d'ailleurs toujours vécu durant toute son existence, dans la plus grande discrétion, le fils aîné du plus grand comique du XXe siècle, l'immense Louis de Funès, vit en effet ses derniers moments...", a fait savoir l'auteur du livre "Louis de Funès : L'Oscar du cinéma", paru en 2011. Une mauvaise nouvelle annoncée quelques semaines seulement après le décès de Claude Gensac, celle qui fut la femme de l'icône du cinéma français dans bon nombre de films, notamment dans "Le gendarme se marie" ou "Hibernatus".

"Daniel de Funès souhaite nous faire ses adieux"

Le fils de Louis de Funès et de sa première épouse, Germaine Carroyer, serait donc sur le point de nous quitter. En cause ? Un infarctus. Le même mal qui a emporté son père à 68 ans. En effet, le comédien avait été victime de plusieurs problèmes cardiaques, notamment en 1975 et en janvier 1983. "Nul doute que Daniel souhaite s'en aller en ce froid mois d'hiver, tout comme son père parti ce triste jeudi 27 janvier 1983 !", a écrit Jean-Jacques Jelot-Blanc, avant de préciser : "Tout comme son père, c'est à la suite d'un infarctus survenu le même jour que lui, que la santé de Daniel s'était dégradée..."

Le journaliste a également tenu à rendre hommage à son ami souffrant. "C'est comme toujours en homme extrêmement discret, et à bientôt 80 ans − le 12 juillet prochain −, que Daniel de Funès souhaite nous faire ses adieux", a-t-il écrit avant de poursuivre : "Tout comme son père enfin, Daniel cultivait son jardin de Clermont - non pas celui du château paternel, près de Nantes - mais dans cette jolie cité de l'Oise où, désormais, son épouse Chantal veille à ses derniers jours. Aujourd'hui résonne comme une dernière séance, le rideau va tomber, vos messages éclaireront sans doute ces quelques journées", a conclu le journaliste avec émotion, invitant les internautes à laisser parler leur coeur : "S'il doit partir rejoindre Louis, disons lui combien nous l'aimions autant qu'on a pu aimer son père."

Entre l'inoubliable "Gendarme de St-Tropez" et son fils, les relations n'ont pas toujours été au beau fixe. Dès l'enfance, Daniel de Funès a grandi sans figure paternelle. Ce n'est qu'à 11 ans que le jeune garçon tisse de vrais liens avec l'acteur. Pour autant, à la mort de ce dernier, ces liens se sont brisés. "Je n'ai pas été prévenu ni invité aux obsèques. Ça m'a fait mal ! Louis ne m'a rien légué", confiait-il dans les pages de Gala en 2011.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU