Léa Salamé sacrée meilleure intervieweuse de l'année 2015

Léa Salamé sacrée meilleure intervieweuse de l'année 2015

Léa Salamé

A lire aussi

Fabien Gallet

Parcours sans faute pour Léa Salamé ! La journaliste qui officie chaque samedi soir en tant que chroniqueuse sur le plateau de On n'est pas couché sur France 2, mais également chaque matin aux côtés de Patrick Cohen dans la matinale de France Inter, a reçu le prix de la meilleure intervieweuse, mardi 24 novembre 2015.

À 36 ans, Léa Salamé séduit les téléspectateurs sur France 2 dans l'émission de Laurent Ruquier, les auditeurs de France Inter avec ses interviews dans L'invité de 7h50, mais également ses pairs. Raison pour laquelle elle s'est vue attribuer le prix Philippe-Caloni, une distinction créée en 2007. Elle devient ainsi la meilleure intervieweuse de l'année 2015, grâce à ses interventions sur les ondes.

Le jury de cette neuvième édition, présidée par Jean-Noël Jeanneney et composé notamment de Jean-Michel Aphatie, Jean-Jacques Bourdin, Anne-Sophie Lapix, ou encore Frédéric Taddeï en a dit plus sur ce choix dans un communiqué. "En rejoignant à la rentrée 2014 la matinale de France Inter, Léa Salamé a révélé une nouvelle facette de son talent journalistique dans un exercice inédit pour elle : l'art de l'entretien, lors d'une interview quotidienne en direct, de 7 à 9 minutes. Nouvelle voix de la matinale de France Inter, elle a installé L'invité de 7h50, comme l'une des interviews les plus écoutées de France", a fait savoir le jury.

Elle succède ainsi à Thierry Demai­zière, lauréat du prix Philippe-Caloni en 2014 grâce à l'émission Sept à huit sur TF1. Ses compères journalistes, Ali Baddou ou encore Anne-Sophie Lapix, elle-même sacrée en 2012, n'ont pas manqué de lui adresser leurs félicitations sur Twitter.

Sur France 24 dès 2006, Léa Salamé a rejoint la chaîne d'informations I-Télé en 2010 avant de remplacer Natacha Polony sur France 2 et de devenir intervieweuse sur France Inter en août 2014. La talentueuse journaliste, déjà nommée Femme de l'année par le magazine GQ en 2014 reste très modeste. "J'ai encore mille choses à amélio­rer, dans mon ques­tion­ne­ment par exemple. Ne vous atten­dez pas à me voir fanfa­ron­ner, je ne le ferai pas", confiait-elle alors au journal 20 Minutes.

 
11 commentaires - Léa Salamé sacrée meilleure intervieweuse de l'année 2015
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]