Les Britanniques ne veulent pas financer la rénovation du Palais de Buckingham

Chargement en cours
Le Palais de Buckingham prévoit des travaux de rénovation estimés à 369 millions de livres.
Le Palais de Buckingham prévoit des travaux de rénovation estimés à 369 millions de livres.
1/2
© Getty Images, Image Source

Justine Fiordelli

L'heure est à la rénovation pour le Palais de Buckingham ! Toutefois, pas question pour les Britanniques d'avoir à payer les quelques 369 millions de livres qui vont servir à le rafraîchir. Pour faire entendre leur mécontentement, ils ont pris la liberté de signer une pétition en ligne qui circule actuellement sur le net.

De travaux prévus pour avril 2017

Vendredi 18 novembre 2016, les Britanniques ont appris que la résidence principale de la reine d'Angleterre Elizabeth II et de son mari le prince Philip allait entamer des travaux de rénovation estimés, pour le moment, à 369 millions de livres, soit la coquette somme de 431 millions d'euros. Rien que ça ! Il faut dire que Buckingham Palace demeure inchangé depuis la Seconde Guerre mondiale. Tony Johnstone-Burt, le Grand Maître de la Maison Royale, responsable de l'intendance, a jugé ces travaux "indispensables", car il y a "des risques importants d'électrocution et d'incendie", mais aussi de fuite de la tuyauterie. Prévues pour avril 2017, les rénovations n'empêcheront pas les touristes de le visiter, puisque le palais a précisé que la résidence resterait ouverte pendant la durée des travaux - qui serait estimée à 10 ans - et que la relève de la Garde se déroulerait normalement.

Les contribuables répliquent par une pétition

Jusqu'ici tout va bien ! Mais c'était sans compter sur le mécontentement des contribuables, qui refusent de payer les travaux de Buckingham Palace. Pour se faire entendre, une pétition a été lancée vendredi 18 novembre 2016, réclamant que les frais soient pris en charge par la famille royale britannique. Son initiateur ? Le rédacteur publicitaire Mark Johnson, qui explique ainsi : "Le pays connaît une crise du logement, le service de santé est en crise et l'austérité a entraîné de nombreuses coupes budgétaires dans les services publics. Et maintenant, la famille royale s'attend à ce qu'on creuse davantage pour rénover Buckingham Palace. La richesse de la couronne est inestimable. En un mot, c'est scandaleux."

L'heure est à la mobilisation puisque plus de 130 000 personnes ont d'ores et déjà signé le texte. Cependant pas d'inquiétude à avoir, puisque les travaux doivent encore être approuvés par le Parlement !

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU