Les circonstances du décès du fils de Sheila précisées !

Les circonstances du décès du fils de Sheila précisées !
Ludovic Chancel pose dans une librairie parisienne, le 15 juin 2005.

Justine Fiordelli

Le fils unique de Sheila, Ludovic Chancel, s'est éteint dans la nuit du 7 au 8 juillet 2017 à l'âge de 42 ans. Quelques jours plus tard, les circonstances de sa mort se précisent...

Alors que Le Parisien évoquait un suicide - une information rapidement démentie par ses proches - le magazine Paris Match évoque une nouvelle théorie : celle d'une surdose de médicaments. Le soir de sa mort, sa compagne Sylvie Ortega Munoz se trouvait avec lui, dans "la chambre voisine", dans son appartement parisien de la rue Longchamp. Souvent rattrapé par ses angoisses, le fils de Sheila et Ringo avait, selon l'hebdomadaire, l'habitude de prendre des médicaments qu'il entreposait "dans le couloir". Ce soir-là, il aurait chuté sur le sol après avoir pris des barbituriques, avant d'être conduit à l'hôpital George Pompidou grâce à sa petite amie, laquelle a alerté le SAMU.

Les rumeurs fusent

Sur place, Ludovic Chancel serait tombé dans le coma et sa mère, Sheila, aurait accouru à son chevet. Malheureusement, deux jours après, l'interprète de Spacer annonce son décès via son compte Facebook dans un long message.

Malgré ces nouveaux éléments, sa mort était-elle accidentelle ? C'est en tout cas ce que l'animatrice radio Sabrina Faty, très proche de Ludovic, défend coûte que coûte. "Il y a encore une semaine, il était en soirée. Il allait très bien et ce n'est pas un suicide. C'est un accident. Ludo­vic avait plein de projets. Il n'était absolument pas dans une tendance suicidaire", a-t-elle expliqué dans les colonnes du magazine Closer.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU