Les enfants de Johnny Hallyday : une dynastie moderne

Les enfants de Johnny Hallyday : une dynastie moderne
Laeticia et Johnny Hallyday pose devant la plage de Santa Monica, à Los Angeles le 27 septembre 2014.

Anthony Vincent

Décédé dans la nuit du 5 au 6 décembre 2017 des suites d'un cancer des poumons, le plus gros vendeur de disques français laisse derrière lui ses enfants David, Laura, Jade et Joy, nés d'au moins trois mères différentes.

La légende du rock semble avoir reproduit le nid familial recomposé qui a marqué son enfance. Johnny Hallyday épouse Sylvie Vartan le 12 avril 1965. Leur fils David naît le 14 août 1966, mais le ménage se sépare et se réconcilie à plusieurs reprises avant de divorcer le 5 novembre 1980. Ce qui n'empêchera pas leur enfant de devenir chanteur, auteur-compositeur avec 10 albums solos à son actif, et même pilote automobile. Il épouse la top-modèle Estelle Lefébure en 1989, avec qui il a deux filles, Ilona (née en 1995), devenue aussi mannequin, et Emma (1997), avant de divorcer en 2001. Il passe ensuite la bague au doigt d'une styliste héritière d'une grande famille monégasque en 2005, un an après la naissance de leur fils Cameron.

Un déjà papy de nouveau papa

Après avoir épousé Élisabeth Étienne le 1er décembre 1981 à Beverly Hills et divorcé deux mois plus tard, l'Idole des jeunes rencontre Nathalie Baye en 1982. Ensemble, ils donnent naissance à Laura Smet le 15 novembre 1983, avant de se quitter en 1986. Leur fille mène une carrière d'actrice, marquée d'une nomination au César du meilleur espoir en 2004. Sur l'album "Un nouveau monde" de son demi-frère paru en 2010, elle pousse la chansonnette en duo avec lui sur le single On se fait peur.

Après ses noces avec la comédienne Adeline Blondieau le 9 juillet 1990, rompues définitivement en 1995, le Taulier se marie avec la mannequin Laeticia Boudou le 25 mars 1996. Ils adoptent deux petites vietnamiennes, Jade (2004) et Joy (2008).

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU