Les Macron accueillent "bien plus qu'un sapin" à l'Élysée

Les Macron accueillent "bien plus qu'un sapin" à l'Élysée
Le président Emmanuel Macron reçoit le président de la Tunisie Beji Caid el Sebsi au palais de l'Elysée, à Paris le 11 décembre 2017.
A lire aussi

Anthony Vincent

L'arbre de fête a été reçu au palais présidentiel le samedi 9 décembre, avant la traditionnelle cérémonie d'accueil en présence d'enfants le lendemain.

Comme chaque année, le Palais de l'Élysée a décoré son propre sapin dans la plus pure tradition de Noël le samedi 9 décembre 2017. De quoi réjouir le plus jeune des présidents de la Ve République, Emmanuel Macron, auparavant attristé par les décès coup sur coup de deux personnalités bien à droite de l'échiquier politique, l'écrivain Jean d'Ormesson et le chanteur Johnny Hallyday.

"Savoir-faire français"

Le lendemain, le conifère entièrement décoré et illuminé d'un bleu marqué a été accueilli comme il se doit par une poignée d'enfants invités par des associations et le chef de l'État lors d'une cérémonie officielle. Ce dernier a précisé que l'arbre est le fruit du "savoir-faire français", grâce à des "femmes et des hommes qui travaillent derrière tout ça", comme l'a relevé une vidéo tweetée par l'Élysée le jour J.

À savoir Jean-Christophe et Vanessa Bonoron, notamment, des producteurs du Morvan à qui l'Élysée fait confiance depuis plusieurs années, d'après les informations du média spécialisé WikiAgri.fr. Le sapin de Nordmann de plus de treize mètres, cinq mètres d'envergure et près de deux tonnes, vieux de 25 ans, a nécessité trois jours de trajet en péniche pour relier le port de Joigny dans l'Yonne au pont Alexandre III à Paris, soit 183 kilomètres. Une fois à Paris le samedi matin, il a ensuite été tiré sur une calèche par des chevaux jusqu'à la cour d'honneur de l'Élysée qui pourra ainsi, à la veille du sommet sur le climat à Paris, patienter jusqu'à Noël.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU