Les parents de Mimie Mathy voulaient une autre vie pour elle

Les parents de Mimie Mathy voulaient une autre vie pour elle

Mimie Mathy au Festival du Film Francophone d'Angoulême le 26 août 2016.

A lire aussi

Anthony Vincent

L'actrice française atteinte d'achondroplasie a choisi une carrière sous les feux des projecteurs alors que ses parents auraient souhaité une voie plus "planquée".

Depuis 1997, elle incarne l'héroïne d'une des séries préférées des Français, "Joséphine, ange gardien" sur TF1. Ce rôle l'accompagne depuis plus de vingt ans mais elle va le mettre entre parenthèses le temps d'un téléfilm diffusé le 13 janvier 2018 sur France 3, intitulé "Le Prix de la vérité". Pour sa promotion, elle a accepté de répondre aux questions de C à vous sur France 5 le 10 janvier, définissant notamment son personnage d'enquêtrice de la police judiciaire comme un "hommage vivant" à ses parents.

"J'existe ! Il y a un problème ?"

Ceux-ci ont évidemment eu une importance capitale dans sa carrière, lui expliquant dès le plus jeune âge que pour que le monde s'adapte à elle, elle devait d'abord s'y adapter : "Je pense que c'est valable pour n'importe quel gamin. Quelle que soit sa diffé­rence ou sa non diffé­rence."

Son père, responsable dans les transports lyonnais, et sa mère, femme au foyer, étaient initialement opposés à ce qu'elle devienne comédienne, préférant même qu'elle reste "planquée" : "Ils se disaient: 'il faut la mettre derrière un bureau où elle prend pas de risque.'" Un avis que Mimie Mathy n'a pas suivi, avec succès : "J'ai fait le contraire. Je pense qu'à un moment il faut dire: 'Voilà j'existe ! Il y a un problème ?'"

 
9 commentaires - Les parents de Mimie Mathy voulaient une autre vie pour elle
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]