Les premières fois de Michel Polnareff

Chargement en cours
Michel Polnareff sur la scène du Zénith de Limoges le 15 février 2007.
Michel Polnareff sur la scène du Zénith de Limoges le 15 février 2007.
1/2
© BestImage, Patrick Carpentier
A lire aussi

Fabien Gallet

Michel Polnareff a publié son autobiographie le 26 mars dernier. Le musicien, qui a déjà écoulé pas moins de 30 000 exemplaires de Spèrme, s'est confié le 08 avril dernier dans une interview décalée accordée au journal Le Figaro. L'interprète de Lettre à France y évoque sans tabou plusieurs de ses premières fois...

Attendu au tournant par ses fans comme par la critique, Michel Polnareff a multiplié les interviews, mais celle accordée au Figaro livre son lot de surprises. On apprend ainsi que la première idole du chanteur n'est autre que l'immense Elvis Presley ou encore que son premier concert, il l'a donné en 1966, en première partie d'un certain Claude François. Mais l'artiste aux lunettes blanches en dit également plus sur sa vie intime.

D'ailleurs, Polnareff n'a éludé aucune question, qu'elles soient d'ordre sentimentale ou sexuelle. Ainsi, s'il ne se souvient pas de son premier amour, ni de son premier chagrin - "il y a sûrement une bonne raison à cela (...). J'ai une mémoire sélective. J'essaye d'effacer les mauvais souvenirs comme celui-ci", explique-t-il - Michel Polnareff se remémore mieux sa première expérience sexuelle. "C'était avec une prostituée algérienne. Assez tard, j'avais seulement 20 ans. Ça n'a pas été formidable mais elle était gentille", se souvient-il avant de donner un détail surprenant : "Elle avait toutes les dents en or".

En pleine révolution sexuelle, ce dernier, né dans les années 1940, n'a pas hésité à tester le sexe à trois : "Je me rappelle de beaucoup de fois à trois mais pas de la première. Tout ce que je peux vous dire, c'est que c'était toujours avec deux femmes", confie-t-il. Totalement libéré sur le sujet, Michel Polnareff ne cache pas avoir été un homme à femmes : "La notion d'infidélité dans les rapports que j'ai eu avec les femmes avant Danyellah n'existait pas. Rien n'était sérieux. Je travaillais au volume", admet l'interprète de L'Amour avec toi avant de préciser n'avoir "aucun pêché" au compteur. "Je suis un homme parfait", conclut-il.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU