Loana raconte sa douloureuse enfance : "Mon père me collait des baffes"

Loana raconte sa douloureuse enfance : "Mon père me collait des baffes"
Loana assiste au Top Model Belgium au Lido à Paris, le 18 décembre 2016.

Justine Fiordelli

L'heure est aux confessions pour l'ancienne gagnante de Loft Story saison 1. Dans une interview accordée à France Dimanche, la jeune femme de 39 ans explique avoir été battue par son père durant son enfance.

Tout n'a pas été rose pour la petite Loana... Alors qu'elle est âgée d'une dizaine d'années, son père "tombe dans l'alcool" après avoir perdu son boulot et se met à devenir "extrêmement violent", comme elle le raconte dans les colonnes de l'hebdomadaire : "Le manque d'argent et surtout le fait que mon père soit macho font qu'il ne supporte pas de ne plus être celui qui ramène les sous à la maison." Tout a commencé avec sa mère : "Je me souviens de plusieurs épisodes traumatisants, à l'image de ce jour où elle est venue me chercher à la sortie de l'école avec le nez cassé, la mâchoire fracturée et un traumatisme crânien. Elle pissait le sang, c'était atroce." Lorsque cette dernière décide de quitter le domicile conjugal, c'est alors Loana qui se met à subir les violences de son père.

"Il n'a fait que m'affaiblir"

Elle raconte : "Il me collait des baffes et me faisait répéter : 'Plus tard, je serai une pute comme ma mère !' Lui aussi a été un enfant battu, mais s'il a voulu m'endurcir en agissant ainsi, c'est raté, il n'a fait que m'affaiblir et me faire perdre confiance en moi."

Jusqu'au soir où elle décide de se "rebiffer" : "À 16 ans, n'en pouvant plus (...) je l'ai frappé. Fou de rage, il est allé fumer une cigarette sur le balcon, et, à l'oeil noir qu'il me jetait, je savais qu'à son retour, c'était fini pour moi, j'étais morte." C'est finalement "en plein mois de décembre, en chemise de nuit", qu'elle décide de s'enfuir et de rejoindre sa mère.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU