Louis Sarkozy est pour la légalisation de toutes les drogues

Louis Sarkozy est pour la légalisation de toutes les drogues
Louis Sarkozy lors de la cérémonie des "Gold prix de la TNT 2016" au Théâtre Bobino à Paris, le 6 juin 2016.

Fabien Gallet

"Criminaliser les drogues est nuisible à la société", assurait le fils cadet de Nicolas Sarkozy dans une tribune parue le 9 février 2018 sur le site du Washington Examiner. Des propos sur lesquels il a accepté de revenir pour le site Vice, mardi 20 février.

Le jeune homme de 20 ans a décidé de prendre position car il entame actuellement des "procédures pour devenir Américain". "Je vais donc devoir payer mes impôts ici, et comme tout bon citoyen, j'aimerais savoir où mes impôts vont aller", précise Louis Sarkozy, rappelant que "la guerre contre les drogues" représente "50 milliards de dollars dépensés chaque année".

"Il faudrait que les gens soient responsables"

Le fils de Nicolas Sarkozy voit donc d'un bon oeil la légalisation de toutes les drogues, même s'il juge malsain certaines consommations. "Je pense que le vrai danger du cannabis, c'est de fumer et rester sur son canapé toute la journée. Je m'en méfie dans ce cadre-là", a-t-il admis avant de renchérir : "En cas de légalisation, il faudrait que les gens soient responsables, comme l'alcool." Et d'ajouter : "Le gouvernement doit persécuter le behaviour du citoyen. Ta liberté en tant qu'individu s'arrête au moment où celle d'un autre commence. Quand tu prends la voiture intoxiqué par un verre de whisky ou un joint, tu mets en danger la liberté des autres."

Ainsi Louis Sarkozy affirme que "si tu es seul chez toi et que tu prends de la cocaïne ou de la méthamphétamine tu ne fais de mal à personne". "C'est un peu plus controversé de le dire, mais c'est ce que je pense", conclut celui qui peut se targuer d'avoir reçu "le soutien inconditionnel de (sa) mère", Cécilia Attias. Reste à savoir ce que pense son père, ancien président de la République.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU