Maëva Coucke compte bien "braver la malédiction" qui touche les Miss en couple

Maëva Coucke compte bien "braver la malédiction" qui touche les Miss en couple
Maëva Coucke pose en marge de l'élection de Miss France 2018 organisée à Châteauroux, le 16 décembre 2017.

Fabien Gallet

Une Miss France en couple ? "Ça tient rarement !", assurait Sylvie Tellier sur Europe 1 en 2014. En effet, il semblerait qu'un malédiction touche les jeunes femmes au cours de leur année de règne. Mais pas de quoi effrayer Maëva Coucke, alias Miss France 2018.

Pour certaines reines de beauté, l'élection a été synonyme de malédiction amoureuse. La preuve, en 2016, Chloé Mortaud (élue en 2009) avouait à Paris Match avoir "vécu 'la malédiction' qui va avec l'écharpe (...) comme beaucoup d'autres Miss France". "Ça n'a donc pas duré avec mon petit ami de l'époque", confiait-elle. La même année, Alexandra Rosenfeld (Miss France 2006) expliquait au même magazine qu'il était "impos­sible de concilier" vie de miss et vie amoureuse "de façon sereine". Enfin, Iris Mittenaere s'était séparée de sa moitié, Matthieu, en mars 2017, après quatre ans d'amour, comme elle le révélait à Gala en juin.

Maëva Coucke et son compagnon sont "optimistes"

De son côté, Maëva Coucke, élue Miss France 2018 le 16 décembre à 23 ans ne semble pas effrayée par cette fameuse malédiction, contrairement à son "copain" un "étudiant en médecine à Lille" qui redoute "cette nouvelle vie", ce qu'elle a récemment déclaré à Paris Match. Amoureuse depuis trois ans, la nouvelle reine de beauté française assure dans un portrait publié par Libération le 27 décembre que "tout va très bien" dans leur couple. Et d'ajouter : "Nous, on est optimistes !"

La jeune femme est d'ailleurs bien décidée à mettre tout en oeuvre pour préserver son couple dans les prochains mois. "On va essayer de braver cette malédiction", confie Maëva Coucke avant de conclure : "Et même si je rencontre beaucoup de stars, je suis quelqu'un de très fidèle."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU