Marianne James : "Un compte en banque bien rempli"

Chargement en cours
Marianne James à l'événement Radio France fête le livre, à Paris, le 27 novembre 2016.
Marianne James à l'événement Radio France fête le livre, à Paris, le 27 novembre 2016.
1/3
© BestImage, JLPPA

Hélène Demarly

La chanteuse, désormais présentatrice d'émission aux manettes de "Prodiges" sur France 2, s'est confiée à TéléObs sur sa carrière et ses futurs projets. Et après des débuts difficiles, Marianne James n'a plus de souci à se faire côté argent.

Bientôt sur France 2 pour présenter Prodiges, un concours de musique classique pour enfants, diffusé les 22 et 29 décembre 2016, l'ancienne cantatrice a raconté à TéléObs comment ce programme, qu'elle anime depuis 2014, a marqué un tournant dans sa carrière. "Présenter Prodiges m'a tout apporté : la vitalité, un compte en banque rempli, l'amour des enfants, des salles combles pour mes spectacles", explique Marianne James, qui a touché le gros lot avec ce format du service public pour lequel elle a sans doute signé un avantageux contrat. Mais pourquoi a-t-elle autant attendu avant de revenir à la télévision après Nouvelle Star, dont elle n'est plus jurée depuis déjà 2008 ? "On me proposait de jouer le rôle du trublion dans l'émission d'un autre. J'ai toujours refusé : je ne suis pas une potiche", se justifie-t-elle. Et d'ajouter : "La chaîne ne voulait pas une présentatrice lisse, mais du relief, du contraste, et avec moi elle en avait. Pour la première fois de ma carrière, je n'ai pas demandé une seule nuit de réflexion".

Des débuts de carrière musicaux

Avant d'être connue à la télévision, Marianne James s'est construite une carrière dans la musique. "Chanter est mon premier métier", dit-elle. Mais depuis toujours, elle a refusé de se cantonner à un seul type de chant : "J'entendais déjà cette réflexion à 18 ans. Je faisais le conservatoire, de la guitare jazz, du chant lyrique, du théâtre de rue ou plutôt la manche", se rappelle-t-elle, alors que ses professeurs lui demandaient pourtant de faire des choix, ce à quoi elle a toujours dit non : "Je ne suis pas fromage ou dessert, je suis fromage et dessert. (...) Choisir, c'est renoncer" revendique celle qui s'est fait connaître du grand public sous le nom de Maria Ulrika Von Glott.

Des casquettes, Marianne James a toujours aimé en avoir plusieurs. La chanteuse désormais présentatrice s'épanouit également au théâtre, où elle joue depuis 2013 le rôle de Miss Carpenter. Sur France 2, elle animera également À vos pinceaux, compétition entre peintres amateurs, diffusée dès le 27 décembre 2016 à 20h55.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU