Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymes : "On a eu beaucoup de moments joyeux"

Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymes : "On a eu beaucoup de moments joyeux"
Marina Carrère d'Eucausse au Salon du Livre au Parc des Expositions de Versailles à Paris, le 17 mars 2018.

Hélène Demarly

Alors qu'à la prochaine rentrée du Magazine de la santé, Marina Carrère d'Encausse se sépare de Michel Cymes, qui vogue vers de nouvelles aventures, elle a accepté de se livrer à Télé Loisirs sur ce chamboulement.

"Il n'était plus très présent sur le plateau cette année ; j'ai eu le temps de m'habituer. Et les téléspectateurs aussi", explique d'emblée à Télé Loisirs la médecin, qui présente depuis 1999 Le Magazine de la santé avec Michel Cymes. Un départ forcément émouvant pour Marina Carrère d'Encausse, qui confie avoir eu avec lui "beaucoup de moments joyeux", et développe : "On n'a pas forcément le même caractère, mais nous partageons néanmoins les mêmes valeurs, les mêmes émotions."

Ils restent voisins

Malgré tout, celle qui fut sa collègue pendant 18 ans se veut optimiste : "Il y a eu une transition avec trois nouveaux visages, Antoine Piau, Régis Boxelé et Philippe Charlier, qui ont fait une super saison. Ils ont apporté un vent de fraîcheur. Un nouveau visage arrivera d'ailleurs à la rentrée." Surtout, elle explique qu'ils ne seront jamais bien loin : "Quant à Michel, nous ne nous quittons pas vraiment puisqu'il occupe toujours le bureau à côté du mien chez 17 Juin, la société qui produit Le Magazine de la santé."

Invité en juillet dernier dans Vélo Club sur France 2, Michel Cymes en avait dévoilé un peu plus sur son nouveau programme : "C'est une émission qui sera peut-être mensuelle si les deux premiers numéros fonctionnent. Ce sera une deuxième partie de soirée autour du feel good, du bien-être, une émission autour du médical mais léger (...), bien délirante, une émission de bande avec des invités et où je continuerai à jouer mon rôle de médecin."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU