Marion Bartoli : pourquoi elle déteste son ex

Marion Bartoli : pourquoi elle déteste son ex
Marion Bartoli lors du dîner des champions du tournoi de Wimbledon à Londres, le 16 juillet 2017.
A lire aussi

Fabien Gallet

Elle revient de loin, mais elle revient. L'ex-tenniswoman fera son grand retour sur les courts de tennis en mars 2018. À cette occasion, Marion Bartoli est revenue sur les dessous de sa maladie avec le journal L'Équipe.

Son retour prochain sonne comme le point final d'une période peu réjouissante de sa vie. En 2016, Marion Bartoli a effectivement fait face à des problèmes de santé : un virus qui l'a contrainte à se faire hospitaliser. Mais la source de ces moments difficiles n'est autre qu'une relation amoureuse destructrice, ce que révèle la jeune femme de 33 ans dans une interview accordée au journal L'Équipe ce lundi 8 janvier. "J'ai beaucoup maigri avant le virus en raison de mon ex qui m'a fait vivre une vie d'enfer. C'était vraiment un conn*rd absolu", a-t-elle ainsi confié.

"Je me suis laissée détruire"

Rencontré en mai 2014 soit moins d'un an après l'annonce de sa retraite, ce compagnon a multiplié les piques à l'égard de Marion Bartoli. "Tous les jours, il me disait que j'étais grosse. Tous les jours. Il voyait une fille mince dans la rue, il me disait : 'Tu as vu comme elle est mince et belle'", s'est-elle remémorée précisant que cette situation ne l'a "pas aidée". Et d'ajouter : "Je me suis laissée détruire, avaler par quelqu'un et je ne pensais pas que c'était possible. J'ai perdu beaucoup de poids, j'étais faible et j'ai chopé un truc en Inde qui m'a achevée."

Heureusement, la sportive qui a remporté le tournoi de Wimbledon en 2013 et frôlé la mort trois ans plus tard, est aujourd'hui plus en forme et motivée que jamais. "Je peux arriver à me relever", a assuré celle qui fera son retour officiel à la compétition à Miami, le 21 mars prochain, avant de conclure : "J'ai besoin de me prouver que je suis en vie."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU